Peinture à l’huile : quand et comment l’utiliser ?

Échantillon de peinture à l'huile

Résistante et couvrante, la peinture à l’huile est un revêtement qui sert à couvrir tout type de support (mur, meuble, plafond, porte ou sol). Cela dit, c’est aussi une peinture qu’il faut manipuler avec parcimonie, car elle est nuisible pour la santé et pour l’environnement. C’est la raison pour laquelle on ne l’utilise pratiquement que pour un usage extérieur. À l’origine, lorsque l’on évoquait le terme de « peinture à l’huile » on faisait référence aux beaux-arts, et aux peintures composées d’huile de lin ou d’huile de carthame. Est apparue ensuite dans les années 1930, aux États-Unis, les premières peintures à l’huile synthétique. La peinture à l’huile sert désormais de revêtement protecteur et décoratif utilisé dans le cadre de certains travaux de peinture techniques. En moyenne, comptez entre 3 à 20 € le m² pour l’achat de peinture à l’huile (hors pose).

Qu’est-ce qu’une peinture à l’huile ?

Dans le cadre de travaux de rénovation ou simplement d’une remise à neuf d’un support, on peut donner une définition simple de la peinture à l’huile. Il s’agit d’un revêtement liquide en phase solvant qui durcit au contact de l’air. Il crée ainsi une fine couche solide sur la surface sur laquelle il est posé.  

Pour connaître les caractéristiques de la peinture à l’huile, il faut s’intéresser à sa composition : solvant, liant, pigments et charges.

Le solvant

Le solvant va être le liquide dans lequel le liant va être dilué. Il va faciliter l’application du liant sur la surface à peindre. Par ailleurs, c’est l’évaporation du solvant sur le support peint qui va permettre à la peinture de sécher entièrement. 

Toutefois, les solvants organiques utilisés dans la composition des peintures à l’huile sont à base de dérivés du pétrole comme le white spirit ou l’essence de térébenthine. Ce type de solvants pose un problème. En effet, il rejette des particules toxiques pour la santé, et dégage une forte odeur après application.

Le liant

Le liant va permettre d’accroître l’adhérence de la peinture au support. Il va jouer sur le rendu du revêtement. Notamment, il donnera à la peinture à l’huile un bel aspect lisse et tendu. De plus, c’est le liant qui va rendre la peinture résistante aux chocs ou aux variations de température. 

En matière de peintures à l’huile, on retrouvera trois types de liants : 

  • Glycérophtaliques (dits glycéro) ;
  • Époxys ;
  • Polyuréthane.

Globalement, ces trois types de liants vont avoir les mêmes caractéristiques. À la différence, que la peinture époxy craint les UV, et que la peinture polyuréthane a tendance à jaunir quand sa teinte est claire.  De plus, en pratique, les peintures époxys (appelés sur le marché résines époxy) et polyuréthanes sont surtout utilisés pour couvrir les sols.

Les pigments 

Les pigments naturels ou synthétiques sont mélangés au liant et au solvant. Ils vont permettre de donner à la peinture sa couleur.

Les charges

Les charges sont les derniers éléments ajoutés au mélange qui constitue la peinture à l’huile. Elles vont permettre de jouer sur son opacité, sa consistance et sur sa résistance à supporter l’abrasion sans être altérée.

Quelle est la différence entre peinture à l’huile et peinture à l’eau ? 

Pour rappel, la peinture à l’huile est un revêtement en phase solvant à base de liants non aqueux. En effet, la différence entre peinture à l’huile et peinture à l’eau va se jouer sur le type de solvant et de liant utilisés. 

Pour la peinture à l’eau, le solvant est une émulsion aqueuse. Tandis que le liant est à base de résines polyacryliques, d’où le nom de peinture acrylique pour désigner ce type de peinture. Sa composition en fait un revêtement peu polluant en comparaison aux peintures en phase solvant.  En effet, la peinture à l’eau ne dégage pas autant de composés organiques volatiles (C.O.V) lors de son application que la peinture à l’huile. 

Enfin, aucune différence notable n’existe entre les pigments et charges utilisés pour ces deux types de peinture.

Alors glycéro ou arylique ? Dans la majorité des cas, on utilise aujourd’hui de la peinture à l’eau pour les travaux de peinture. Toutefois, il existe certains cas dans lesquels la peinture à l’huile est la plus adéquate.

Où poser de la peinture à l’huile ?

Aujourd’hui, il est déconseillé d’utiliser la peinture à l’huile en intérieur à cause de sa toxicité pour la santé. En effet,  ce type de peinture est destiné à une utilisation extérieure, pour couvrir les métaux, menuiseries ou boiseries extérieurs.

Quels sont les avantages de la peinture à l’huile ?

La peinture à l’huile compte plusieurs avantages

  • Résistante ;
  • Polyvalente ;
  • Imputrescible ;
  • Esthétique ;
  • Facile d’entretien.

Résistante

Tout d’abord, la composition de la peinture à l’huile fait d’elle un revêtement très résistant et durable qui dispose d’un fort pouvoir couvrant. C’est une peinture, à la consistance épaisse, qui adhère facilement à n’importe quel support sur lequel elle est posée.

Polyvalente

Ensuite, la peinture à l’huile est une peinture multi-surfaces, qui s’applique sur de nombreux types de matériau : bois, métal, plaque de plâtres, béton, etc. Elle protège le support de l’usure et des moisissures.

Imputrescible

D’ailleurs, c’est une peinture fongicide, qui ne craint ni l’eau, ni l’humidité. On l’applique en intérieur ou en extérieur.

Esthétique

De surcroît, les résines qu’elle contient lui confèrent un joli rendu presque laqué. Par ailleurs, les peintures à l’huile existent en un large choix de coloris et finitions : mate, brillante, satinée ou effet velours.

Facile d’entretien

Enfin, à la différence de certaines peintures acryliques, les peintures à l’huile sont lavables, et aussi lessivables. Vous pouvez les nettoyer à l’eau savonneuse, ou avec du détergent.

Quels sont les inconvénients de la peinture à l’huile ? 

La peinture à l’huile possède aussi des défauts, plus ou moins importants : 

  • Séchage long ;
  • Odeur désagréable ;
  • Toxicité ;
  • Nettoyage des outils au white spirit.

Séchage long 

En moyenne, le temps de séchage de la peinture à l’huile est plus long que celui de la peinture à l’eau. Comptez entre 6 à 8 heures d’attente entre chaque couche. Le revêtement est sec à cœur de 24 à 48 heures après la pose.

Forte odeur après application 

En principe, il faut au moins 2 semaines pour que la forte odeur de peinture à l’huile se dissipe. Cette durée varie en fonction de la marque de peinture. 
À noter que les émanations de peinture peuvent provoquer des maux de tête et des étourdissements. À ce titre, il sera impératif d’aérer plusieurs fois par jour la pièce dans laquelle la peinture est posée.

Toxique

De manière générale, les solvants contenus dans les peintures glyécro, époxys ou polyuréthanes émettent des particules polluantes qui se dispersent durant des mois à compter de la pose de la peinture. En effet, les peintures à l’huile sont connues pour dégager des C.O.V, nocives pour la santé et pour l’environnement. Certaines études ont même montré qu’à terme ces émissions en continu peuvent être cancérigènes. L’idéal est de choisir une peinture avec un taux de C.O.V inférieur à 5 g/L.

Nettoyage des outils au white spirit 

Après la pose de peinture à l’huile, vous ne pouvez pas nettoyer vos outils à l’eau. Il sera nécessaire, pour enlever la peinture, de laver les outils au white spirit, un dérivé du pétrole, qui est également polluant. Gardez un masque de protection tout le long de la pose de peinture ainsi que lors du nettoyage des outils.

Peinture à l’huile : prix au m² 

Combien coûtent les peintures à l’huile ? 

Le prix de la peinture à l’huile va globalement varier de 3 à 20 € le m², hors prix de pose. Plusieurs éléments vont influer sur le tarif de la peinture : 

  • Couleur ;
  • Finition ;
  • Marque ;
  • Destination (murs, plafonds, sols, bois, fer, béton) ;
  • Particularités (anti-graisse, anticorrosion, etc).
Type de peinturePrix au m² (hors pose)
peinture glycéro3 à 9 €
peinture époxy5 à 20 €
peinture polyuréthane4 à 9 €

Combien coûte la pose de peinture à l’huile ?

La peinture à l’huile nécessite de prendre quelques précautions lors de son application. Nous conseillons de faire appel à un professionnel qualifié pour la pose de peinture. Le peintre vous garantira un résultat de pose optimal et aura en sa possession tous les outils nécessaires pour réussir les travaux de peinture. Avant le début de ces derniers, l’artisan vous enverra un devis peinture qui dépendra de plusieurs paramètres : 

  • Type de support à peindre ;
  • Préparation du support ;
  • Surface totale à peindre ;
  • Nombre de couches de peinture à appliquer ;
  • Finitions à réaliser.

Globalement, le tarif de pose de la peinture à l’huile varie de 10 à 60 € le m² (hors fourniture).

Exemple de devis pour l’application de la peinture à l’huile

DescriptionQuantitéPrix unitaire (H.T)Total de la ligne
(H.T.)
Peinture glycéro d’2,5 L  (blanche, brillante, spéciale intérieure)256,90 €113,80 €
Pose de la peinture glycéro (préparation du support, application de 2 couches de peinture)37 m²18,00 €666 €
Total779,80 €
Devis pour l’application de peinture sur les 4 murs d’une chambre (total de la surface à peindre : 37 m²)

Un projet ?