Quels sont les risques à peindre lorsque la température est élevée ?

Des travaux de peinture par forte chaleur ? Vous prenez de gros risques !

Se lancer dans des travaux de peinture (en intérieur comme en extérieur) par une température dépassant les 25 degrés comporte un certain nombre de risques. Monsieur Peinture les passe en revue pour vous.

Illustration : exemple de conseil d’utilisation fournis par un fabricant de peinture pour une peinture acrylique. Photo Ripolin – Groupe PPG.

1. La peinture sèche très vite.. trop vite !

Tout d’abord, peindre sous des températures élevées va entraîner une évaporation rapide de l’eau contenue dans la peinture. Résultat, la peinture va s’épaissir et il va devenir plus difficile de l’appliquer de manière uniformeEnsuite, les pinceaux et autres rouleaux vont aussi avoir tendance à sécher et donc laisser des marques.  La peinture va également rapidement former des croûtes dans les pots. Peinture et outils deviennent rapidement inutilisables.

En temps normal, la peinture acrylique sèche rapidement et il n’est pas toujours facile d’éviter les traces de reprises (lorsque l’on voit les traces de rouleau ou de pinceau, ce qui arrive notamment lorsque l’on repasse sur des zones déjà sèches). Sous une température élevée, cela peut s’avérer mission impossible !

2. La chimie n’a pas le temps de faire sa magie

Pour les peintures acryliques, qui représentent l’immense majorité des peintures utilisées aujourd’hui en rénovation, le liant (cf. notre article sur la composition de la peinture ici) est constitué de minuscules particules solides de polymères. Quand la peinture sèche, ces particules fusionnent et forment un film continu qui lie les particules de pigment ensemble. Cette fusion nécessite un certain temps et que les particules de liant ne soient pas trop rigides. Lorsque la peinture est appliquée dans des conditions où le séchage a lieu trop rapidement, ce processus ne peut pas se dérouler dans de bonnes conditions. Même si ça n’est pas immédiatement visible, cela va favoriser la formation de craquelures ou d’écailles.

3. Vous serez mieux ailleurs !

Il fait chaud, très chaud. Vous seriez mieux à l’ombre, au bord d’une piscine, dans une salle de cinéma climatisé… n’importe où mais certainement pas à vous agiter pour repeindre votre pièce (et avoir encore plus chaud par la même occasion !). Sauf urgence, laissez passer la vague de chaleur et attendez un moment plus propice (quand le temps s’y prêtera on vous racontera pourquoi il ne faut pas peindre quand il fait trop humide ou trop froid !).

Et cela vaut aussi si vous faîtes faire les travaux par des professionnels !

 

Un projet ? Estimez le budget pour vos travaux grâce à notre simulateur, ou contactez-nous pour obtenir un devis ici ou au 07 57 90 29 27.

Voici d’autres liens ou articles utiles pour concernant vos travaux de peinture :

Menu