Céruse du bois : comment faire comme un pro ?

Votre mobilier est vieillissant et vous souhaitez lui donner une nouvelle vie ? Optez pour la céruse ! C’est une technique décorative qui est reconnaissable par l’effet patiné qui met en relief et sublime le veinage du bois. Esthétiquement parlant, la céruse apporte encore plus de cachet à un meuble terne ou fade. Elle permet de relooker vos meubles neufs ou plus anciens par le biais d’un procédé très particulier. Ce qu’il faut retenir c’est que pour céruser un meuble, il faudra légèrement creuser le veinage du bois avec une brosse laitonnée. Ensuite, appliquer une cire (ou pâte) colorée, caractéristique de la céruse. Notre entreprise de peinture et rénovation vous partage toutes les étapes à connaître pour céruser un meuble. Par conséquent, nous évoquerons aussi les coûts que demandent chacune d’entre elles. 

Qu’est-ce que la céruse ? 

Blanc de Saturne, blanc de plomb ou encore blanc d’argent… Ce sont les différentes appellations données à la céruse. En effet, la céruse est à la fois le nom de la technique de patine du bois et celui du pigment appliqué.

Autrefois, la céruse contenait du plomb et était élaborée dans de grandes fabriques situées dans le Nord de la France. Cela protégeait parfaitement le bois des insectes et de l’humidité, mais c’était toxique et nocif pour la santé. Par conséquent, au 20ᵉ siècle, le législateur interdit l’incorporation du blanc de plomb dans la céruse.

Aujourd’hui, la céruse est un pigment totalement inoffensif utilisé par les professionnels comme les particuliers. 

Quels sont les différents types de céruse ? 

Il existe deux types de produits pour céruser un meuble qui diffèrent en fonction du rendu final que l’on souhaite obtenir. La cire à céruser est moins pigmentée et permet de donner au bois un effet de “voile blanc”. À l’inverse, la pâte à céruser est bien plus consistante et possède une certaine épaisseur.

De plus, on fait souvent le lien entre céruse et le fait de blanchir un meuble en bois. Or, aujourd’hui, il existe différentes déclinaisons de céruses colorées : 

  • Blanche : pour apporter une touche déco classique et vieillie au meuble.
  • Bronze ou argent : pour un meuble chic et luxueux. 
  • Pastel (vert d’eau, vieux rose ou bleu clair) : pour avoir un rendu plus doux et original. 
   Céruse blanche (BUT)
  Bronze
    Pastel vert sauge (ID Paris)

Peut-on céruser tous les meubles en bois ? 

Oui, tous les meubles en bois peuvent être cérusés. Cependant, la différence de rendu se jouera en fonction de l’essence et de l’état du support en bois.

À titre d’illustration, la céruse sera plus discrète sur des bois résineux comme le sapin, le pin, l’érable ou encore le merisier. En effet, ce sont des bois à pores fermés.

En revanche, la céruse sur des bois massifs veinés sera plus prononcée. Par exemple sur du chêne, du frêne, du châtaignier ou encore du hêtre. Ils font partie de la catégorie des bois nobles et feuillus. En effet, plus les veines du bois sont apparentes, plus l’effet cérusé sera visible. De la même manière, préférez également un support en bois foncé. 

Essence de bois résineux (bourdaud)
Essence de bois feuillus (portes le moine)

Comment céruser un meuble en bois ? 

Coût estimé : 85 EUR

Temps nécessaire : 1 days

Prenons l’exemple du cérusage d’un buffet dont les dimensions sont : 85 cm de hauteur, 150 cm de largeur et 45 cm de profondeur. La surface totale à céruser est donc de 4,5 m². Le coût des fournitures pour céruser ce meuble serait d’environ 85 euros. Voici les grandes étapes.

  1. Comment préparer le support avant application de la céruse ?

    Dans un premier temps, il faudra vous assurer que le bois, sur lequel la céruse est appliquée, est un bois massif lourd. Évitez les supports de type bois de placage. Le cérusage peut s’effectuer sur bois neuf comme sur un bois ancien, à condition d’enlever au préalable les finitions antérieures de type lasure, vernis ou cire.  Le support doit être un bois nu et brut
     
    De plus, céruser un meuble est une opération assez salissante. Veillez à protéger votre sol grâce à une bâche de protection sur laquelle le meuble sera posé. 

    Ensuite, il faudra préparer le bois à recevoir la cire ou la pâte à céruser. Pour ce faire, il sera nécessaire de poncer, décaper puis dépoussiérer le meuble en bois. Ce dernier doit être propre et lisse avant de commencer le cérusage.

  2. La teinture du meuble en bois 

    Pour commencer, il est conseillé de teinter le meuble en bois que l’on souhaite transformer. Dans la mesure où cela permet d’optimiser le rendu de la céruse sur le bois en créant un contraste clair entre le bois brut et la cire ou pâte après séchage. En effet, la teinture aura pour conséquence de faire ressortir encore plus le veinage du bois

    À noter qu’il existe dans le commerce des teintures à l’eau spécialement conçues pour le bois. Elles sont écologiques et respectueuses de la santé (peu d’émissions de COV). Leur application se fait au chiffon sec dans le sens des fibres du bois tout en effectuant un mouvement circulaire. Il faudra attendre que la teinture soit totalement sèche avant de passer à l’étape suivante. 

  3. L’ouverture des veines du meuble en bois 

    Dans cette étape, il faudra utiliser une brosse à céruser dont les poils sont en acier laitonné . 
    Elle permet d’ouvrir délicatement les veines du bois pour accueillir la cire ou pâte à céruser. Il faudra brosser méticuleusement le meuble en bois dans le sens des fibres du bois. Attention, l’idée n’est pas de rayer le meuble. Une fois cette étape achevée, pensez à nettoyer la poussière grâce à un aspirateur, puis un torchon légèrement humidifié.

  4. L’application de la cire ou pâte à céruser 

    Une fois la couleur du meuble et les veines du bois ravivées, vient l’étape la plus importante. À l’aide d’une mèche de coton, effectuez des mouvements circulaires en faisant pénétrer la cire ou la pâte à céruser. Retirez soigneusement le surplus de produit avec un chiffon sec. La cire et la pâte à céruser mettent environ 24 à 48 heures pour sécher. Il faudra ensuite reponcer très légèrement le meuble pour ôter le surplus de céruse afin qu’il ne reste que du produit dans les veines du bois. 

  5. Étape finale et optionnelle

    Appliquez au pinceau une couche de finition (fond dur incolore) pour imperméabiliser et protéger le bois. Enfin, lustrez le meuble à l’aide d’un chiffon microfibre trempé dans un peu d’huile d’olive. 

Outils
  • brosse à céruser (Leroy Merlin)
    Prix de la brosse : 7,90 euros
    Elle permet d’ouvrir délicatement les veines du bois pour accueillir la cire ou pâte à céruser. Il faudra brosser méticuleusement le meuble en bois dans le sens des fibres du bois. Attention, l’idée n’est pas de rayer le meuble. Une fois cette étape achevée, pensez à nettoyer la poussière grâce à un aspirateur, puis un torchon légèrement humidifié.
Matériaux
  • teinture à eau spécial “bois” (Leroy Merlin | marque V33)
    Prix de la teinture : 17,90 euros
    Contenance : 0,5 L | Rendement : 6 m²
  • mèche de coton (Leroy Merlin | Axton)
    Prix de la mèche : 6,50 €
  • cire à céruser (Leroy Merlin | Libéron)
    prix de la cire : 18,90 €
    Contenance : 0,25 L | Rendement : 6 m²
  • pâte à céruser (loisircréatif)
    prix de la pâte : 18,70 €
    Contenance : 0,75 L | Rendement : 10 m²
  • Fond dur incolore (monmagasingeneral)
    prix du fond dur : 15,15 euros
    Contenance : 0,50 L | Rendement : 7,5 m²

Questions les plus fréquentes sur la céruse

Quel est l’autre nom de la céruse ? 

La céruse est également connue sous le nom de blanc de Saturne, blanc de plomb ou encore blanc d’argent. 

Quelle est la différence entre patine ou céruse ? 

La patine et la céruse donnent à peu près le même effet vieilli et ancien à un meuble en bois. Néanmoins, la patine est une technique qui nécessite de peindre le support (souvent en 2 couches) avec une peinture qui “ombre” le bois. Tandis que la céruse est un pigment introduit dans le veinage du bois après décapage de ce dernier. 

Comment appliquer la céruse ? 

La première étape est de préparer le support en le ponçant et le décapant. Une fois que la teinture à l’eau recouvre le meuble et met en contraste le veinage de ce dernier, il faudra appliquer une cire ou une pâte à céruser dans le sens des fibres du bois. Enfin, nettoyez le support, appliquez une couche de finition protectrice et terminez par l’étape du lustrage. 

Quelle est la différence entre lasure et césure ? 

Une lasure est un produit à base d’eau ou d’huile qui sert à protéger le support en bois. Tandis que la céruse permet de faire ressortir le veinage du bois. 

Le sol stratifié peut-il être cérusé ? 

C’est plutôt déconseillé, car ce n’est pas du bois massif brut. Le bois stratifié est en réalité un assemblage de couches de feuilles en kraft avec de la résine mélamine, donnant un matériau “effet bois”.