Le jonc de mer est-il le meilleur revêtement de sol ?

Ce matériau écologique et tendance se décline en revêtement de sol, tapis, ou objets de décoration.

Le jonc de mer, qu’est-ce que c’est ?

Le jonc de mer fait partie de la famille des plantes aquatiques. Sa fibre est ramassée, séchée puis tressée pour en faire le revêtement de sol que l’on connait. Il existe cependant d’autres fibres végétales qui servent à fabriquer des sols souples comme la fibre de coco et le sisal. Ces sols très résistants sont également de très bons isolants phoniques et thermiques. Certains de ces revêtements vont même permettre de réguler l’humidité de votre maison.

jonc de mer

Revêtement de sol en jonc de mer

Quelles sont les différences avec les autres revêtements en fibres naturelles ?

Jonc de mer 

  • Des tons naturels comme le vert, le beige, le brun
  • Résiste à l’humidité mais doit être dans une pièce régulièrement ventilée, car sinon des moisissures peuvent apparaître
  • A besoin d’être humidifié pour garder sa brillance et ne pas casser
  • Passer régulièrement l’aspirateur et passer une serpillère humide tous les 2 ou 3 mois

Sisal 

  • Provient de l’agave, un cactus subtropical
  • Un large choix de coloris est possible car il peut être teinté
  • Peu résistant à l’eau, se tache facilement
  • Risque d’effilochage
  • Passer régulièrement l’aspirateur, le nettoyer avec un shampoing sec spécial revêtements de sol

Coco 

  • Créé avec les fibres qui entourent la noix de coco
  • Des teintes naturelles brunes
  • Peu résistant à l’eau
  • Résiste à l’usure
  • Se nettoie avec un shampoing sec
  • Imputrescible  
jonc de mer tapis

Tapis en jonc de mer

Comment et où poser un jonc de mer ?

Le jonc de mer se pose comme une moquette, mais attention il est un peu plus lourd !

Veillez à laisser votre nouveau jonc de mer dans sa future pièce pendant 48h avant la pose pour qu’il s’adapte à l’humidité de la pièce. Découpez-le au cutter et posez-le à l’aide de colle adaptée ou avec un adhésif double face si vous craignez d’abimer votre plancher.

  • Pièces de vie et chambres : il apporte une ambiance chaleureuse, zen, pour créer un véritable petit cocon
  • Entrée et escalier : résiste très bien à un fort passage ; attention toutefois : il peut être glissant
  • Cuisine : va résister à l’humidité, faire attention aux taches
  • Salle de bain : va résister à l’humidité si la pièce est bien ventilée (fenêtre, VMC)
  • En extérieur : peut se décliner en paillasson, mais ne résistera pas à la pluie ou à un soleil trop intense

Combien ça coûte ?

La fourniture

Le prix du jonc de mer et des autres revêtements de sol en fibres naturelles varie en fonction de sa qualité. En moyenne, les prix en grande surface de bricolage sont les suivants : 

  • Jonc de mer : de 7 à 40€ le m² 
  • Sisal : de 12 à 35€ le m² 
  • Coco : de 7 à 30€ le m² 

La pose

Avec Monsieur Peinture, la dépose et la mise en décharge d’un revêtement souple coûtera 10€ du m². La découpe et la pose collée d’un nouveau revêtement seront facturées 30€ du m². Si le sol en dessous est abimé, un ragréage sera potentiellement nécessaire et entrainera un coût supplémentaire.

En conclusion, si vous souhaitez faire poser du jonc de mer de qualité (30€ du m²), dans une pièce de 10 m², il vous en coûtera 300€ de fourniture et 300€ de pose, soit un total de 600€.

A cela il faudra ajouter un forfait pour la mise en place et la protection du chantier, ainsi que la manutention des meubles si nécessaire.

L’entretien

Il est nécessaire de passer l’aspirateur au moins deux fois par semaine car les fibres ont tendance à retenir la poussière. Afin que le jonc de mer reste brillant et ne s’assèche pas, passez une serpillère humide tous les 3 mois.

Bien qu’il aime l’eau, ce revêtement de sol ne supportera pas une infiltration ou de l’eau stagnante. Il faudra donc éponger l’eau sans frotter pour ne pas abimer la fibre. On peut ensuite sécher au sèche-cheveux en faisant des mouvements circulaires.

Quant aux taches d’autres liquides comme le vin ou l’encre, elles peuvent être nettoyées avec un mélange de jus de citron et de vinaigre blanc. Frottez doucement la zone à nettoyer avec un chiffon doux et séchez rapidement.

Si vous n’avez pas bien aéré votre jonc de mer, il se peut que quelques moisissures noires se soient formées. Si c’est le cas, frottez-les avec du vinaigre blanc et du bicarbonate de soude ou de l’huile essentielle de tea tree, reconnus pour leur propriété fongicide.

pot jonc de mer

Cache-pot en jonc de mer

Vous avez un projet de rénovation d’appartement en Ile-de-France ? Contactez-nous par ici ou par téléphone au 07 57 90 29 27.

No results found

Menu