Peut-on peindre lorsqu’il fait froid ?

Mieux vaut ne pas réaliser vos travaux de peinture lorsqu’il fait froid !

Dans la série sur les risques à peindre selon le temps, après les risques lorsqu’il fait trop chaud et les risques par temps de pluie, voici les risques à peindre lorsqu’il fait froid. Installez-vous confortablement auprès du feu, on vous donne toutes les précautions à prendre avant de peindre vos murs en plein hiver.

Peut-on peindre lorsqu’il fait froid ?

La peinture acrylique (voir notre article acrylique vs glycéro), c’est avant tout de l’eau. Par conséquent, la peinture est très sensible aux variations de température. En général on définit la peinture optimale pour peindre entre 10 et 20°C. En dessous et au dessus, il fait trop froid ou trop chaud.

Lorsqu’il fait moins de 10°C, la peinture est plus pâteuse et difficile à étaler. Par conséquent, non seulement il est plus pénible et long de peindre, mais en plus on risque de déposer des couches plus épaisses. Or une couche plus épaisse séchera moins bien, et au final on risque d’avoir une peinture qui dure moins longtemps. Lorsqu’il fait moins de 5°C, la peinture risque tout simplement de ne pas sécher. Impossible donc de peindre.

Néanmoins, dès lors que vous peignez en intérieur, avec le chauffage, il est tout à fait possible de peindre. Y compris en plein hiver. Si vous prenez une bonne peinture acrylique, labellisée A+, vous pouvez très bien peindre en intérieur sans vous intoxiquer.

Quelles sont les précautions ?

Lorsque vous peignez en extérieur, voici quelques conseils pour peindre malgré le froid :

  • Conservez votre peinture dans un endroit chauffé
  • Protégez la zone à peindre du vent
  • Peignez en suivant le soleil : commencez par les murs qui sont éclairés
  • Utilisez une lampe infra-rouge si vous en avez une, ou tout autre type de chauffage

 

Un projet de travaux ? Estimez le budget grâce à notre Simulateur ou appelez-nous ou au 07 57 90 29 27.

Voici d’autres liens ou articles utiles pour vos travaux :

Menu