Isolation phonique : prix au m² et comparatif

Isolation phonique -prix au m² des solutions

L’isolation phonique, également appelée isolation acoustique ou insonorisation, consiste à atténuer voire supprimer la diffusion des nuisances sonores dans un bâtiment grâce à la pose d’un revêtement. Qu’il s’agisse de l’isolation des murs, du sol ou du plafond, il existe de nombreuses solutions. En fonction du type d’isolant et de pose, l’impact en terme de correction acoustique peut aller de 2 à 25 décibels (dB). De même, le prix au m² peut varier fortement. Ainsi, pour l’isolation des murs, le prix varie entre 65 et 160 euros par m², fourniture et main d’œuvre compris. Alors quelles sont les meilleures solutions d’isolation phonique ? Surtout, comment choisir la bonne option pour les murs, plafonds ou sol de votre logement ? Notre entreprise de peinture et rénovation vous dit tout.

Comparatif synthétique des solutions d’isolation acoustique

Avant de rentrer dans le détail de chaque solution d’isolation, voici un tableau de synthèse. Petite précision méthodologique : le gain acoustique et les prix indiqués ci-dessous sont indicatifs. Ce sont des moyennes. Pour avoir une idée plus précise du prix de ce type de travaux, il vaut mieux faire établir plusieurs devis travaux. Concernant les prix, vous pourrez trouver moins cher ou plus cher, en fonction du matériau isolant et de l’entreprise de rénovation choisis.

SupportSolutionGain acoustique (décibels)Prix fourniturePrix pose
Murs et cloisonsPanneaux en sandwich15 dB15 à 80€ / m²60€ à 80€ / m²
Murs et cloisonsContre-cloison insonorisante2 à 18 dB35 à 50€ / m²30€ à 50€ / m²
Murs et cloisonsPanneaux sur ossature bois ou métallique 20 dB25 à 50€ / m²40€ à 60€ / m²
PlafondSous-plafond collé17 dB10 à 15€ / m²15€ à 30€ / m²
PlafondFaux plafond suspendu sur ossature métallique24 dB35 à 80€ / m²35€ à 45€ / m²
SolRevêtement de sol souple15 dB30 à 60€ / m²20€ à 25€ / m²
SolSous-couche acoustique pour sol dur20 dB3 et 10€ / m²15€ à 20€ / m²
Les solutions d’isolation phonique par Monsieur Peinture

Un projet de rénovation ?


Isolation phonique des murs et des cloisons

La première chose à faire pour atténuer les nuisances sonores dans un bâtiment est d’isoler phoniquement les murs et les cloisons. Il y a trois grandes solutions que vous pouvez mettre en œuvre pour une isolation par l’intérieur. Par ailleurs, sachez qu’isolation thermique et phonique vont généralement de pair. Par conséquent, une isolation phonique permettra aussi de réduire sa facture énergétique.

Pose de panneaux en sandwich : prix au m²

Les panneaux en sandwich sont des panneaux qui se composent au centre d’un isolant phonique et qui sont recouverts d’une plaque de plâtre type BA13, placés de chaque côté de l’isolant.

Voici les grandes caractéristiques et le prix des panneaux en sandwich.

  • 4 à 10 cm d’épaisseur.
  • Performance acoustique élevée.
  • Excellente résistance à l’humidité.
  • Simplicité de pose.
  • Gain acoustique de 15 décibels.
  • Fourniture : entre 15€ et 80€ du m² en fonction de l’isolant thermique / phonique et de l’épaisseur du panneau.
  • Pose par un artisan professionnel : entre 60€ et 80€ du m².
  • Prix total : entre 75€ et 160€ du m².

Pose d’une contre-cloison insonorisante : prix au m²

Une contre-cloison insonorisante se compose d’une couche d’isolant acoustique, insérée entre la cloison que l’on souhaite isoler phoniquement et la nouvelle cloison.

Voici les grandes caractéristiques et le prix d’une contre-cloison insonorisante.

  • Améliore le confort thermique et acoustique.
  • Réduit les ponts thermiques grâce à son application.
  • Légère perte d’espace dans l’habitat.
  • Gain acoustique de 2 à 18 décibels.
  • Fourniture d’une contre-cloison insonorisante : entre 35€ et 50€ du m².
  • Pose par des professionnels : entre 30€ et 50€ du m².
  • Prix total : entre 65€ et 100€ par m².

Pose de panneaux sur ossature bois ou métallique : prix au m²

La pose de panneaux sur ossature consiste à poser des plaques de plâtre sur une ossature bois ou métallique. Cette ossature se fixe quant à elle dans le plafond ou le plancher.

Voici les grandes caractéristiques et le prix des panneaux sur ossature.

  • Solution la plus efficace en termes de réduction des bruits.
  • Gain acoustique de 20 décibels.
  • Fourniture panneaux sur ossature bois ou métallique : entre 25€ et 50€ du m².
  • Pose par un artisan professionnel : entre 40€ et 60€ du m².
  • Prix total : de 65€ à 110€ du m².

Un projet de rénovation ?


Isolation phonique du plafond

L’isolation phonique du plafond permet de réduire les bruits qui proviennent des étages supérieurs. Il est recommandé de coupler cette isolation phonique au plafond avec une isolation phonique sur les murs. Voici les possibilités que vous pouvez mettre en œuvre dans votre habitation.

Sous-plafond collé : prix au m²

Le sous-plafond collé est une méthode qui consiste à coller un matériau isolant directement sur le plafond. Voici les grandes caractéristiques et le prix d’un sous-plafond collé.

  • Disponible en plaques ou en rouleaux.
  • Diminue les bruits émis.
  • Fourniture sous-plafond collé : entre 10€ et 15€ du m².
  • Pose par un artisan professionnel : entre 15€ et 30€ du m².
  • Prix total : de 25€ à 45€ par m².

Faux plafond suspendu sur ossature métallique : prix au m²

Le faux plafond suspendu sur ossature métallique consiste à ajouter un plafond suspendu au plafond d’origine. Ce faux-plafond est fixé grâce à une ossature métallique. L’espace entre le plafond suspendu et le plafond d’origine est comblé par un isolant.

Il existe deux types de plafond suspendus. Premièrement, le plafond suspendu à ossature à suspente. Dans ce cas, l’ossature métallique est directement accrochée au plafond par des suspentes. Deuxièmement, le plafond suspendu à ossature longue portée. Dans ce cas, l’ossature métallique est fixée d’un mur à l’autre.

Par ailleurs, voici les autres grandes caractéristiques et le prix d’un faux plafond suspendu.

  • Diminue les bruits aériens.
  • Travaux 2 en 1 puisqu’il agit à la fois sur l’isolation acoustique et sur l’isolation thermique.
  • Réduit les déperditions thermiques au plafond.
  • Perte de hauteur sous plafond.
  • Fourniture d’un faux-plafond suspendu : entre 35€ et 80€ du m².
  • Pose par un professionnel : entre 35€ et 45€ du m².
  • Prix total : de 70€ à 125€ du m².

Un projet ?


Isolation phonique du sol

En fonction du revêtement de sol (carrelage, parquet flottant, moquette…), vous pouvez entendre deux types de bruits :

  • Bruits d’impacts (bruit de pas, chute d’objets etc.).
  • Bruits aériens (télévision, musique, voix etc.).

Pour atténuer les bruits d’impacts et les bruits aériens, trois grandes possibilités s’offrent à vous.

Si vous êtes intéressés par ces travaux, découvrez nos prix de ponçage de parquet et nos prix de pose de parquet.

Revêtement de sol souple et isolant : prix au m²

Poser un revêtement de sol souple permet de limiter les nuisances sonores pour les voisins d’en dessous. Pour cela, il faut également poser une sous-couche caoutchoutée au préalable. Concernant le type de revêtement, la moquette est le plus efficace pour l’isolation phonique. Logiquement, plus la moquette est épaisse, plus elle isole. Toutefois, vous pouvez aussi choisir un sol fibré (ex : jonc de mer) ou tout type de sol en dalle souple. Dans ce cas, l’isolation sera moins importante, mais néanmoins beaucoup plus importante qu’avec un sol dur comme un parquet flottant.

Voici les grandes caractéristiques et le prix d’un sol isolant.

  • Large choix de revêtement souple : sols LVT, linoleum etc.
  • Réduction sonore en moyenne de 15 dB.
  • Fourniture d’un sol souple isolant (y compris sous-couche) : entre 30€ et 60€ du m².
  • Pose : entre 20€ et 25€ du m².
  • Prix total : de 50€ à 85€ par m².

Sous-couche acoustique : prix au m²

Cette méthode consiste à appliquer une sous-couche isolante comme le liège, le caoutchouc, la laine de roche ou la laine de verre. Ensuite, on recouvre l’isolant avec un nouveau revêtement, qui peut être du carrelage ou du parquet.

Voici les prix et caractéristiques de la sous-couche acoustique :

  • Isolation acoustique et thermique améliorée.
  • S’applique sur un grand nombre de revêtement.
  • Réduction sonore en moyenne de 20 dB.
  • Fourniture sous-couche acoustique : entre 3€ et 10€ du m².
  • Pose par un professionnel : entre 15€ et 20€ du m².
  • Prix total : de 18€ de 30€ par m².

Chape flottante : prix au m²

La chape flottante consiste à poser une sous-couche acoustique sous une chape de béton. Ensuite, on pose le revêtement de sol sur cette chape de béton.

Voici les avantages d’une chape flottante.

  • Excellente isolation acoustique et thermique améliorée.
  • Diminue la probabilité de problèmes d’humidité et d’infiltration.
  • Solution la plus efficace en termes d’isolation phonique.
  • Fourniture : entre 40€ et 50€ du m².
  • Pose d’une chape flottante par un artisan professionnel : entre 35€ et 45€ du m².
  • Prix total : de 75€ à 95€ par m².

Un projet de rénovation ?


Isolation phonique : solutions alternatives et conseils

La peinture anti-bruit : prix au m²

La peinture anti-bruit ou peinture isolante est une peinture acrylique en phase aqueuse qui contient des micro-billes de verre. Appliquée sur les murs, elle isole phoniquement des pièces voisines. Et, appliquée au plafond, elle réduit les ondes sonores provenant de l’étage.

  • Réduction d’ondes sonores entre 3 et 15 dB (équivaut à un bruit réduit d’environ 50%).
  • Possibilité de la teinter.
  • Peinture lessivable.
  • Qualité isolante du froid et minimise les déperditions de chaleur.
  • Fourniture peinture anti-bruit : entre 15€ et 20€ le litre, soit entre 3€ et 4€ par m².
  • Main d’œuvre : comptez en moyenne 15€ à 20€ / m² HT pour l’application de la peinture.
  • Prix total fourniture et main d’œuvre : 18€ à 24€ / m².

Le mobilier acoustique

Pour améliorer l’acoustique d’une pièce, il est possible de choisir du mobilier qui va venir capter les nuisances sonores.

Tout d’abord, il existe des panneaux acoustiques qui se placent sur les murs ou au plafond et qui permettent d’atténuer les bruits dans une pièce. Il existe aussi des cloisons amovibles, destinées aux open space par exemple.

Au-delà de ce mobilier spécialisé, vous pouvez également réduire les nuisances sonores dans une pièce grâce à du mobilier standard. Par exemple, vous pouvez placer un tapis, des coussins ou un canapé dans votre pièce. Voici quelques exemples de mobilier acoustique.

Les différents types de nuisances sonores et la règlementation

Il existe une multitude de nuisances sonores possibles dans un bâtiment. En général, on les classe en trois grandes catégories de bruits :

  • Aériens : bruits provenant de l’intérieur ou de l’extérieur d’un bâti qui s’infiltrent par les interstices des fenêtres ou des portes par exemple.
  • Equipements : bruits venant de l’extérieur de l’habitation. Par exemple le passage du métro, des voiture, ou encore les bruits de pas sur le parquet lorsqu’on est dans un immeuble etc.
  • Impacts : bruits liés à l’usage des équipements que l’on retrouve dans une maison. Par exemple les tuyaux d’eau, la ventilation, la chaudière, le lave-vaisselle ou encore le sèche-linge.

Depuis le 1er janvier 2000, tous les pays doivent utiliser les mêmes indices afin d’évaluer les performances de correction acoustique des produits en décibels (dB).

Le niveau sonore maximum est de :

  • 35dB (A) dans les pièces principales.
  • 38 dB (A) dans les cuisines, salle de bain et toilettes.
  • 70 dB (A) pour le sol de chaque pièce principale.
  • 30 dB (A) pour l’ascenseur, le vide-ordure, la chaufferie…

Un projet de travaux ?