Tadelakt : caractéristiques et prix au m²

Enduit à la chaux très prisé en Orient, le tadelakt est une grande tendance déco des dernières années. Initialement, il trouve son origine dans les techniques ancestrales d’artisanat berbère. Il est notamment choisi et utilisé pour ses caractéristiques imperméables et étanches. À ce titre, c’est le produit qui tapisse le plus souvent les murs des hammams et des riads marocains. Aujourd’hui, il peut s’appliquer dans toutes les pièces du foyer. Plus particulièrement, dans celles exposées à l’humidité, comme la salle de bain ou la cuisine. Comment préparer et appliquer du tadelakt ? Quel est le prix des fournitures nécessaires pour réaliser des travaux de tadelakt ? Combien coûte la pose du tadelakt réalisée par un artisan peintre ? Monsieur Peinture, entreprise de peinture et rénovation, répond à toutes ces questions.

Tadelakt : un enduit à la chaux imperméable et esthétique

Qu’est-ce que le tadelakt ?

Le tadelakt désigne à la fois un revêtement à base de chaux de Marrakech mais aussi la technique d’application de ce dernier sur les murs. En plus de la chaux, il est traditionnellement composé de minéraux (poudre de marbre), de pigments naturels et d’eau.
Le tadelakt peut s’acheter prêt à l’emploi. Quelques industriels vendent un tadelakt “véritable” à base de chaux extraite au Maroc. Pourtant, certaines enseignes mettent en vente des enduits imitant le tadelakt traditionnel en mélangeant de la chaux aérienne et hydraulique. Par ailleurs, ces derniers sont en général moins chers.

Quels sont les avantages à poser du tadelakt ?

Le tadelakt est connu pour créer une atmosphère douce et chaleureuse. Il donne un véritable cachet à une pièce grâce à sa touche méditerranéenne et son effet “brut”. Il invite au voyage. L’enduit peut s’appliquer autant dans une salle d’eau que dans une salle à manger, dans un salon et même dans une chambre. 

Le tadelakt offre un grand choix de teintes. En effet, il peut se décliner en différentes couleurs. Les plus fréquentes sont le terracotta, ocre, gris anthracite, taupe…

Force est de constater que ce revêtement n’a pas qu’un intérêt décoratif. Il a aussi de réelles qualités protectrices, assainissantes et fongicides. Il est perméable à l’air, ce qui fait de lui un produit “sain”. En effet, l’enduit à la chaux laisse respirer les murs. A contrario, il est imperméable à l’eau. Il empêche la prolifération des bactéries et des moisissures, si souvent présentes dans les pièces très humides. 

Néanmoins, pour durer dans le temps et optimiser sa résistance à l’humidité, le tadelakt nécessite d’être entretenu assez régulièrement. Pour ce faire, il suffit de nettoyer ses murs avec un mélange composé d’eau et de savon noir. Toutefois, attention à ne pas utiliser de produits abrasifs et anticalcaires sur du tadelakt.
Une autre qualité indéniable du tadelakt est qu’il répond aussi à des considérations écologiques. Sa composition est respectueuse de l’environnement. En effet, le tadelakt est une peinture à la chaux totalement naturelle. Il n’émet pas de composés organiques volatiles (l’émission de COV pouvant être, à terme, assez dangereuse pour la santé).


Un projet de peinture ou enduit décoratif ?


Comment appliquer du tadelakt ?

Plusieurs outils sont nécessaires aux travaux de tadelakt :

  • Malaxeur fixé à une perceuse
  • Ruban de masquage 
  • Brosse à réchampir
  • Brosse à badigeon ou spalter
  • Taloche en inox
  • Éponge

Préparer le produit

Pour préparer du tadelakt, il suffit de mélanger dans un seau à l’aide d’un malaxeur fixé à une perceuse  :

  • 1 volume de chaux de Marrakech 
  • ½ volume de poudre de marbre 0,06
  • 2 volumes d’eau
  • 10 à 20% de poudre de pigments naturels de votre choix
  • 10% de colle de type caséine

Le produit doit être homogène et lisse avant d’être appliqué comme revêtement sur vos murs. Il faudra le préparer un jour avant le début des travaux de peinture.

Préparer le support

Avant de commencer à appliquer l’enduit à la chaux, il faut préparer le support sur lequel il sera posé. La veille des travaux, nettoyer le mur à l’aide d’une éponge humide pour qu’il soit le plus propre possible. Pour recevoir convenablement l’enduit, votre support doit être totalement lisse et vierge de tous résidus. 
Le tadelakt peut être posé autant sur des murs poreux que non poreux (placoplâtre). Il est tout de même conseillé d’appliquer un primaire d’accrochage pour que l’enduit à la chaux adhère plus efficacement au mur. Le primaire d’accrochage servira de sous-couche préalable au début des travaux de tadelakt.

Appliquer l’enduit en plusieurs couches

Dans un premier temps, il est nécessaire de préparer le tadelakt pour qu’il soit prêt à être appliqué. Si vous utilisez un tadelakt de type industriel, il faudra vous référer à la notice d’utilisation. En général, elle vous indiquera si vous devez diluer le produit dans un volume prédéfini d’eau ou mélanger le produit à l’aide d’une taloche (avant application). 

Après avoir nettoyé votre pan de mur, déposez du ruban de masquage au niveau des plinthes et du plafond pour protéger ces surfaces. Pour avoir le rendu souhaité, il faudra poser au minimum deux couches de tadelakt.

Commencez par peindre une première couche à l’aide d’un long pinceau plat (brosse à badigeon ou spalter) sur le pan de mur en faisant des gestes croisés. Puis, étalez et lissez le produit grâce à une taloche en inox. Laissez reposer pendant 24 heures. En séchant, le tadelakt créera des nuances naturelles et s’éclaircira.  

Lors de l’application de la seconde couche, vous pouvez directement appliquer l’enduit grâce à la taloche et toujours par gestes croisés. Laissez à nouveau reposer pendant 24 heures.
Une troisième couche est tout à fait envisageable si vous constatez que l’enduit à la chaux adopte une teinte plus claire que ce que vous attendiez. Procédez alors de la même manière que pour l’application de la seconde couche.

Poser le produit de finition

Une fois que le tadelakt est posé, vous pourrez éventuellement poser une couche de finition

Ici, trois finitions au choix : 

  • Savon noir pour un rendu brillant
  • Cire satinée pour une texture lisse et soyeuse
  • Cire éclat argent pour un effet plus métallisé 

Pour appliquer le savon noir, munissez-vous d’une éponge humide. Trempez-la dans le produit de finition. Faites des mouvements circulaires sur le mur sur lequel a séché l’enduit à la chaux. Passez une deuxième couche de savon noir sans attendre que la première couche sèche. Enfin après avoir attendu de 6 à 8 heures, lustrez le pan du mur avec un chiffon sec.

La cire satinée peut être étalée en effectuant des mouvements circulaires soit au chiffon sec, soit à la taloche en inox. Comme pour le savon noir, lustrez le pan de mur après environ 8 heures.

Enfin, pour la cire éclat argent, il suffira de la poser à la taloche toujours par mouvements circulaires. Prenez un chiffon sec et lustrez votre mur 24 heures après l’application du produit.

Tadelakt : coûts des fournitures et de la pose par un artisan

Combien coûte la fourniture des produits nécessaires à des travaux de tadelakt ?

Si vous envisagez de réaliser vous-même l’enduit de tadelakt, il faudra compter : 

  • poudre à la chaux de Marrakech : 10€ le m²
  • colorant naturel : 1,50€ le m²
  • caséine (colle) : 0,50€ le m²

Le budget à prévoir au total sera donc d’environ 12€ le m².

Si vous souhaitez rajouter de la poudre de marbre, vous trouverez des sacs de 25kg au tarif de 17€.

Si vous optez pour l’achat de l’enduit de tadelakt directement auprès d’une grande enseigne, comptez entre 3€ à 8€ le m². A titre d’illustration, vous trouverez du tadelakt de la marque Luxens vendu chez Leroy Merlin au prix de 52,90€ les 5l (équivaut à 15m²).

Le prix des primaires d’accrochage est d’environ 1,85€ le m².

Concernant les produits de finition :

  • savon noir : 1,50€ le m²
  • cire satinée : 1,75€ le m²
  • cire éclat argent : 1,75€ le m²

De quoi dépend le tarif de pose de tadelakt par un artisan peintre ?

Bien que vous pouvez réaliser vous-même les travaux de pose de l’enduit de tadelakt, il est tout de même préférable de faire appel à un artisan peintre. En effet, la pose de tadelakt demande un savoir-faire particulier pour obtenir un résultat optimal.

De surcroît, le tadelakt se manipule avec une certaine précaution. La chaux est un produit irritant pour les yeux, la peau et les voies respiratoires. L’artisan peintre appliquera le tadelakt avec tout le matériel de protection nécessaire.

Pour vous faire une idée du budget à prévoir pour votre projet de peinture en tadelakt, il sera nécessaire de demander au préalable un devis peinture

Le devis établi avec le professionnel dépendra de plusieurs paramètres : 

  • état des murs
  • type de support
  • surface à peindre 
  • nombre de couches suffisantes pour avoir le résultat voulu
  • préparation ou non du mélange de tadelakt

Prix au m² des travaux de pose de tadelakt

Les prix de pose du tadelakt varient en fonction du type de produit utilisé. En effet, les tarifs pour l’application d’un véritable tadelakt sont plus élevés que pour la pose d’un simple enduit à la chaux aérienne ou hydraulique. 

De la même manière, l’artisan spécialisé passera plus de temps à l’ouvrage que s’il s’agissait de l’application d’une simple peinture glycéro ou acrylique, d’où des prix  globalement plus importants. 

Pour la pose d’un badigeon à la chaux (imitation tadelakt), comptez entre 25€ à 40€ le m² (hors fourniture).  
Le coût pour la pose du tadelakt authentique et traditionnel par un peintre professionnel oscille entre 70€ à 170€ le m² (avec fourniture).

Tadelakt : questions fréquentes

  1. Comment faire un enduit tadelakt ?

    Un enduit tadelakt, c'est comme une pâte à crêpe. Premièrement, on verse dans un seau tous les ingrédients : chaux, poudre de marbre, pigments, caséine (colle) et eau. Puis, on mélange. Pour le mélange, mieux vaut utiliser un malaxeur électrique, par exemple fixé sur une perceuse.

  2. Comment appliquer du tadelakt ?

    On applique le tadelakt avec une taloche, en plusieurs couches. En général, on fait 2 ou 3 couches, avec des gestes croisés. Enfin, on applique généralement une couche de finition : cire ou savon noir.

  3. Comment nettoyer du tadelakt ?

    Facile ! Mélangez dans une bassine de l'eau et du savon noir. Puis, imbibez une éponge et passez-la sur le mur ou plafond. Enfin, vous pouvez laisser sécher le support normalement.


Un projet de peinture ou enduit décoratif ?


 

Menu