Peinture phosphorescente vs peinture fluorescente

Signalétique, sécurité, décoration… On peut avoir besoin d’une peinture qui se voit dans le noir pour différentes raisons. Dans ce cas, il y a deux grandes options : la peinture phosphorescente et la peinture fluorescente. Quelles sont leurs différences ? Comment faire son choix ? Quel est le budget et où s’en procurer. Monsieur Peinture, expert en travaux de peinture, vous dit tout.

La peinture phosphorescente

Les caractéristiques de la peinture phosphorescente

Par définition, la peinture phosphorescente est une peinture incolore et transparente à la lumière, et qui se révèle dans le noir. Pour cela, elle absorbe l’énergie lumineuse (artificielle ou lumière du jour) et la restitue lorsque elle est placée dans le noir complet. C’est donc une peinture qui peut servir de source lumineuse. Toutefois, l’effet baisse rapidement. La peinture est la plus visible dans les trente minutes après le passage de la lumière à l’ombre. Ensuite, l’effet diminue. En moyenne, la peinture est visible pendant une durée compris entre 1 heure et une dizaine d’heures.

C’est un type de peinture que vous pouvez retrouver en plusieurs teintes, mais qui ne disposent pas de la même intensité. Par exemple, la couleur qui sera la plus intense est le vert. À contrario, la plus faible est le violet. Par ailleurs, la température joue un rôle fondamental sur cette peinture, puisque le froid ralentit son effet alors que la chaleur l’amplifie.

En intérieur, c’est une peinture qui est idéale dans une chambre d’enfant ou pour des pièces sombres dans lesquels on veut améliorer la signalétique. En extérieur, c’est une peinture qui doit être placée dans des endroits sombres. En effet, si vous l’appliquez à proximité des éclairages publics, la peinture ne se verra pas bien.

Côté environnemental, la peinture phosphorescente est sans danger. En général, ce sont des peintures à l’eau sans odeur et non nocives.

L’application de la peinture phosphorescente

La peinture phosphorescente s’applique aussi bien en intérieur qu’en extérieur et s’adapte à différents types de supports. Nous préconisons d’appliquer cette peinture sur un fond clair, car elle sera moins visible sur fond sombre. De plus, il est recommandé d’appliquer une sous-couche de couleur blanche avant d’appliquer la peinture.

Ensuite, la peinture s’applique de manière standard, sans contrainte particulière. En général, on applique deux couches de finition. Toutefois, plus il y a de couches supplémentaires, plus l’effet phosphorescent sera long et intense.

Par ailleurs, la peinture phosphorescente a une durée de vie longue lorsqu’elle a bien été appliquée, en moyenne 15 ans.

Le prix de la peinture phosphorescente

La peinture phosphorescente est plus coûteuse qu’une peinture acrylique standard. Le prix dépend selon les produits, mais pour vous donner un ordre de grandeur, vous pouvez compter autour de 100 euros par litre. Par exemple, le fabriquant Stardust Colors vend sa peinture 99,83 euros du litre. 

La peinture fluorescente

La peinture fluorescente est un type de peinture que l’on utilisait énormément dans le domaine de la signalétique et de la sécurité dans les années 1980. Depuis quelques années, les industriels détournent sa fonction d’origine pour produire des peintures décoratives applicables en intérieur. C’est une peinture particulièrement utilisée dans les lieux de vie nocturne.

Les caractéristiques de la peinture fluorescente

À la différence d’une peinture phosphorescente, la peinture fluorescente est visible le jour et multiplie ses capacités lorsqu’elle est éclairée par une lumière ultraviolette dite “lumière noire”. Cette peinture peut être soit incolore soit colorée. Ses teintes vives rappellent les couleurs fluo du stabilo. En revanche, faites attention, certaines couleurs peuvent réagir différemment au contact du jour et de la nuit. Par exemple, le blanc basculera vers une teinte plus bleutée le soir et à l’inverse plus jaune le jour. 

Comment la peinture fluorescente fonctionne ? 

La peinture fluorescente absorbe les radiations ultraviolets (non visibles à l’œil nu) et les émet dans le spectre visible de l’œil humain. 

En général, les peintures fluorescentes sont des peintures acryliques. Ce sont des peintures qui s’entretiennent facilement et qui possèdent un haut pouvoir couvrant. En revanche, c’est une peinture qui perdra de son intensité au fil des années.

Application de la peinture fluorescente

La peinture fluorescente doit obligatoirement être appliquée sur un fond blanc, afin de permettre de garder tous ses effets. C’est une peinture applicable aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Néanmoins, la peinture fluorescente en extérieur sera moins durable, puisqu’au contact de la lumière du soleil, les pigments fluorescents vont se dégrader plus rapidement.

Concernant l’application, c’est exactement le même principe que pour une peinture acrylique standard. Si votre mur comporte des fissures ou des trous, il faudra les reboucher et poncer votre surface afin d’obtenir une surface bien lisse. Ensuite, si votre mur est de couleur, nous vous conseillons plutôt d’appliquer une sous-couche blanche, pour que cela se voit mieux.

Le prix de la peinture fluorescente

En fonction de l’usage que vous souhaitez faire, le prix sera différent. Mais, si vous souhaitez une peinture pour une application permanente et décorative, le prix peut très vite grimper entre 50 et 100 euros du litre. Pour vous donner une idée, le fabricant de peinture BREDAC facture un pot de peinture fluorescente professionnelle au prix de 87,45 € pour 1 litre de peinture.

Un projet ? Contactez-nous via notre page fresques ou appelez-nous au 06 77 66 39 04.

Menu