Rénovation de parquet – Le guide complet

Travaux

Rénovation, ponçage, vitrification de parquet… Comment faire et combien ça coûte ?

Monsieur Peinture vous a préparé un guide détaillé comprenant les grandes étapes de la rénovation d’un parquet ainsi qu’un chiffrage ! 

Ponçage : on fait peau neuve !

Commencez par vous demander si votre parquet peut être poncé. En effet, seuls les parquets en bois massif et en contrecollé peuvent l’être. Le parquet massif peut être poncé jusqu’à 20 fois grâce à son épaisseur ; toutefois, renseignez-vous sur l’histoire de votre parquet. Le contrecollé ne peut pas en supporter autant ! Vous pouvez le poncer environ 5 fois en fonction de l’épaisseur de la couche de bois noble. Comparez les parquets massif et contrecollé si vous souhaitez le changer entièrement ! Le parquet stratifié, lui, ne peut pas être poncé car il n’est pas composé de bois ! Il peut cependant être vitrifié.

Le matériel

A présent, il vous faut préparer le matériel dont vous aurez besoin :

  • Ponceuse à parquet (que vous pouvez louer dans un magasin spécialisé)
  • Ponceuse triangulaire
  • Bordureuse
  • Papier abrasif
  • Aspirateur
  • Serpillère

Protégez-vous ! Vous avez besoin de :

  • Gants
  • Lunettes de protection
  • Masque anti-poussière

On fait le vide !

Maintenant que vous êtes parés, il faut préparer la pièce. Videz-la de tous ses meubles, fermez les portes et ouvrez les fenêtres pour faciliter l’évacuation des nombreuses poussières que le ponçage va engendrer. Si certaines lames de bois sont trop abimées, remplacez-les. Si votre parquet a quelques fissures, rebouchez-les avec de la pâte à bois et une spatule et laissez-la durcir. Enfoncez les éventuels clous qui peuvent dépasser avec un marteau pour ne pas abimer la ponceuse. Enfin, passez l’aspirateur.

Poncez dans le bon sens !

Afin de ne pas endommager votre parquet vous devez le poncer dans le sens du bois. Sur un parquet à l’anglaise (lames parallèles) poncez donc en longueur. Si vous avez un parquet à chevrons ou point de Hongrie, poncez les lames en diagonale dans le sens du bois. Enfin, pour un parquet en mosaïque (panneaux carrés) poncez dans le sens de la lumière. Si votre parquet est ciré, utilisez un décireur avant de le poncer.

comment rénover poncer vitrifier parquet

Premier passage de la ponceuse

Faut-il poncer en deux ou trois passes ?

Le choix du grain du papier abrasif utilisé sur la ponceuse va dépendre de l’état de votre sol et de sa finition. Si votre parquet est brut, il ne nécessitera que deux passages avec des grains légers (80 à 100 puis 120). Si votre parquet a déjà une finition (vitrificateur, huile, cire, peinture), on préfèrera deux (si le sol est en très bon état) à trois passages.

Commencez le premier passage avec un papier à gros grains (40 à 60 voire 30 si le sol est en très mauvais état), qui va permettre de supprimer la couche de finition et d’effacer toutes les aspérités du sol. Les passages suivants consistent à unifier et à préparer le parquet à recevoir sa nouvelle finition. La deuxième passe se fera avec un papier à grains fins (80 à 100), et la dernière avec un grain très fin (120). N’oubliez pas de passer l’aspirateur entre chaque passage pour faire disparaitre la poussière.

Les grandes étapes du ponçage

Maintenant que tout est prêt il faut se lancer ! N’ayez pas peur, c’est la machine qui fait tout le travail. Commencez par une petite zone test dans un coin de la pièce. Si tout se passe bien vous pouvez continuer en vous concentrant sur le centre de la pièce. Les bordures et les coins seront faits plus minutieusement plus tard. Si le ponçage semble devenir moins efficace, remplacez le papier abrasif par un neuf. Ne laissez jamais fonctionner la ponceuse sur place, cela attaquera le parquet et vous l’abimerez plutôt que de l’embellir !

Pour un travail de plus grande précision, munissez-vous à présent d’une bordureuse. Elle vous servira à vous approcher au maximum des plinthes sans les abimer. Passez-la de la même manière que la première ponceuse, avec le même grain. Pour les derniers endroits délicats comme les coins des pièces ou encore les contours de tuyaux, la ponceuse triangulaire est la plus adaptée. Elle est plus petite et plus maniable et permet donc d’effectuer un vrai travail de fourmi. Cette ponceuse-ci est à manier avec de petits mouvements circulaires. Avant d’éteindre la ponceuse, soulevez-la légèrement pour qu’elle n’abime pas le parquet. Repassez l’aspirateur et la serpillère pour capter toutes les dernières poussières.

comment rénover poncer vitrifier parquet

Prêt à être rénové !

Mise en teinte : on change d’allure !

Cette étape n’est pas obligatoire, mais vous pouvez profiter de la rénovation de votre parquet pour en changer la teinte ! Il en existe pour tous les goûts : blanc, gris, rouge, clair, foncé… Surtout, n’appliquez jamais de teinte sur un parquet qui possède déjà une finition !

La liste de courses

Vous aurez besoin de :

  • Ruban de masquage
  • Bac à peinture ou autre récipient
  • Pinceau plat
  • Spalter
  • Rouleau et une perche
  • Chiffons en coton
  • Gants

Les grandes étapes de la mise en teinte

Posez le ruban de masquage le long des plinthes pour ne pas les teinter. Remuez le pot de teinte pour bien répartir les pigments et versez-le dans le bac à peinture. Appliquez la teinte en couche fine avec l’instrument de votre choix (pinceau, spalter, rouleau à poils ras), toujours dans le sens du bois pour qu’elle pénètre mieux. Essuyer régulièrement le surplus avec un chiffon en coton en faisant des mouvements circulaires. Laissez sécher la teinte selon la durée indiquée, puis passez une deuxième couche en répétant les mêmes étapes. Laissez sécher.

Ne poncez jamais les couches de teinte que vous risquerez d’abimer, mais plutôt la première couche de finition.

Fondur : à quoi ça sert ?

Le quoi ? Le fondur sert à durcir les fibres du bois en le rendant moins poreux et en l’imperméabilisant. Il est utilisé sur des bois classiques comme le pin ou le chêne. Toutefois, il sera inutile sur un bois exotique qui est plus gras. Préférez dans ce cas une sous-couche avant l’application du vitrificateur. Encore une fois, il en existe pour tous les goûts : au fini mat, satin, brillant… Commencez par dégagez les angles avec un pinceau, puis finissez au spalter toujours dans le sens du bois. Laissez sécher et passez une deuxième couche en suivant les instructions.

comment rénover poncer vitrifier parquet

Ponçage d’un parquet point de Hongrie

Vitrification : on protège et on fait briller !

La vitrification est la finition la plus durable pour votre parquet. Nous avons donc choisi de vous détailler l’application de cette finition. Si votre parquet a déjà été traité à l’huile, vous ne pourrez pas le vitrifier. Elle est maintenant profondément dans le bois et provoquerait un décollement du vitrificateur. Continuez donc avec la finition huilée. 

Préférez un vitrificateur à base d’eau qui sera plus respectueux de l’environnement et de votre santé.

Le matériel

Vous aurez besoin de :               

  • Gants
  • Masque
  • Spalter
  • Rouleau et perche
  • Ponceuse

Nos astuces

Commencez évidemment par le fond de la pièce pour pouvoir en sortir sans marcher sur votre magnifique parquet. Travaillez dans une pièce où la température est comprise entre 15 et 20°C afin que le vitrificateur sèche plus vite. Ouvrez toujours la fenêtre en raison des fortes odeurs.

Les grandes étapes de la vitrification et les temps de séchage

Avec toutes les étapes précédentes que vous venez d’accomplir, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Passez une première couche de vitrificateur avec un spalter ou un rouleau à poils ras, toujours dans le sens du bois. Laissez sécher pendant 12 à 24 heures (n’attendez jamais plus de 48 heures). Poncez ensuite légèrement cette première couche avec un papier à grain très fin (120 ou supérieur), et assurez-vous que le ponçage soit régulier pour que le parquet soit le plus uniforme possible. Passez l’aspirateur et la serpillère pour retirer toutes les poussières avant de passer la seconde couche.

Après cette dernière couche, attendez au moins 48 heures avant de pouvoir circuler dans la pièce et de réinstaller vos meubles. Ne faites surtout pas glisser vos meubles sur le sol pour ne pas abimer tout votre travail. Si certains meubles sont trop lourds pour être portés, placez des patins sous ceux-ci. Attendez une dizaine de jours pour remettre en place vos tapis.

Maintenant que votre parquet parfaitement vitrifié, vous n’avez plus rien à faire ! Pour le nettoyer, utilisez simplement un tissu en microfibre humide, et jamais de produits ménagers trop agressifs !

Si vous voulez en faire le moins possible, il existe des vitrificateurs qui ne nécessitent pas d’avoir poncé son parquet au préalable. Ces produits sont disponibles en magasins de bricolage.

comment rénover poncer vitrifier parquet

Parquet ancien vitrifié

Les autres finitions possibles (huile, cire)

Comme vous avez pu le comprendre, il existe d’autres finition, comme l’huile et la cire. L’huile va nourrir profondément le bois de votre parquet et l’imperméabiliser. Elle va apporter un aspect très chaleureux et authentique au parquet. La cire, moins populaire, va également protéger votre sol en le faisant briller et en lui donnant une agréable odeur d’ancien.

Néanmoins, il faut idéalement cirer votre parquet une fois par semaine ! Eh oui, c’est un investissement ! La vitrification apparait donc comme la meilleure des solutions car elle est la plus efficace et la plus rapide !

Combien cela va vous coûter ?

Voici un petit comparatif de prix si vous souhaitez rénover votre parquet seul ou avec notre aide. Ici nous avons pris l’exemple du ponçage et vitrification d’un parquet massif dans une pièce de 15m².

Si vous souhaitez vous débrouiller tout seul, voici votre liste de courses :

  • Ponceuse : 40€/jour en location
  • Bordureuse : 20€/jour en location
  • Ponceuse triangulaire : 15€/jour en location
  • Papier abrasif : 50€
  • Gants, lunettes et masque : 10€
  • Ruban et bac à peinture : 5€
  • Pinceau plat : 5€
  • Spalter : 10€
  • Rouleau et perche : 20€
  • Teinte : 45€
  • Fondur : 70€
  • Vitrificateur : 70€

TOTAL : 360€

Si vous souhaitez faire appel à des professionnels (comme nous) :

Le prix de « base » pour la rénovation du parquet d’une pièce de 15m² est de 580€ (vous pouvez faire une estimation en ligne ici). Toutefois, ce prix peut grandement varier selon l’état de votre sol ou encore selon vos besoins. Nous vous invitons donc à nous contacter par téléphone (07 57 90 29 27) pour nous expliquer votre projet. Nous serions ravis de vous aider !

comment rénover poncer vitrifier parquet

Parquet point de Hongrie rénové par Monsieur Peinture

Si vous êtes découragés par tout le processus, faites appel à nous pour rénover votre parquet ! Appelez-nous ou envoyez-nous un mail pour obtenir une estimation !

Si vous avez besoin de conseils pour vos travaux ou d’un devis (toujours gratuit !), contactez Monsieur Peinture par ici ou par téléphone au 07 57 90 29 27.

Menu