Enduit façade : lequel choisir et quel prix au m² ?

Choisir le bon enduit à façade lorsque l’on entame des travaux sur les murs extérieurs de sa maison est déterminant. Et ce, à plusieurs égards. Tout d’abord, l’enduit à poser permet de corriger les défauts des murs extérieurs, Ensuite, il assure une véritable protection de l’habitat contre l’usure et les intempéries. Après tout, la façade extérieure est la première impression donnée par votre maison et elle permet de garder étanche et isolé votre foyer. L’application de l’enduit se fait à travers une pose technique et longue. C’est pourquoi, il est conseillé de faire appel à un professionnel pour ce genre de travaux. En termes de prix, comptez de 7 à plus de 35 euros le m² pour l’achat d’enduit uniquement, et de 25 à 100 euros le m² pour la pose réalisée par l’artisan spécialisé

Notre entreprise de peinture et rénovation vous dévoile tout ce qu’il faut savoir en matière d’enduit pour façade. 

Quels sont les différents types d’enduits pour façade ?

Qu’est-ce qu’un enduit pour façade ?

Commençons par définir ce qu’est un enduit à façade. Un enduit de façade est un mortier appliqué sur les murs extérieurs d’une maison. La majorité des enduits prennent au contact de l’eau, puisqu’ils sont composés de liants hydrauliques. En effet, le mortier est un mélange de sable, d’eau, et d’un liant qui peut être : 

  • du ciment
  • ou, de la chaux
  • ou, du ciment et de chaux (auquel cas on parlera de mortier bâtard)

Sur quel type de matériau peut-on appliquer l’enduit à façade ? Vous pouvez poser le mortier sur des murs extérieurs en parpaing, pierre, béton ou brique

Les enduits pour façade diffèrent principalement en fonction de deux paramètres : la méthode de pose et la finition choisie.

Enduit classique VS enduit monocouche 

L’enduit classique a deux particularités : il se dose et se prépare directement sur le chantier et s’applique en plusieurs couches. Si la pose se fait manuellement à la taloche, alors trois couches seront nécessaires. Cependant, si l’application est réalisée grâce à une machine à broyer, seulement deux couches suffisent. C’est l’enduit parfait pour les façades assez anciennes qui présentent des dégradations plus ou moins importantes. 

L’enduit monocouche, quant à lui, est le mortier pré-dosé accessible au particulier chez les grandes enseignes de bricolage. Il est prêt à l’emploi dans le sens où il ne sera pas nécessaire de le mélanger pour commencer à l’utiliser. Comptez 1 à 2 couches pour ce type d’enduit, privilégié pour les façades des maisons neuves. En effet, eu égard du peu de nombre de couches appliquées, l’enduit monocouche n’est pas destiné à couvrir des murs extérieurs vétustes (qui auraient besoin d’un peu plus d’enduit protecteur). Les nouvelles habitations ont des murs totalement neufs et dénués de défauts. L’enduit monocouche vient alors parfaire les travaux de construction. 

Quelles sont les différentes finitions d’enduit de façade ? 

Ravalement et isolation des murs par l’extérieur dans une maison d’architecte dans les Hauts-de-Seine (92)

L’enduit lissé a un aspect complètement plat, dénué de rugosités et de relief. Cet aspect est obtenu grâce au passage d’une lisseuse. 

L’enduit écrasé, à l’inverse de la finition précédente, laisse apparaître des disparités puisque c’est une finition très texturée. Il s’obtient par un passage très léger de la taloche après projection du mortier. 

L’enduit projeté est obtenu grâce à une application projetée du mortier qui peut se faire soit manuellement à la taloche ou à la machine à projeter.

L’enduit gratté est l’une des finitions les plus courantes. Ainsi, il permet d’obtenir une surface légèrement griffée grâce au passage d’un gratton après une pose à la taloche.

L’enduit taloché est posé à la taloche, qu’elle soit en éponge, plastique ou inox. Son rendu est plus ou moins lisse. En effet, il a un effet légèrement granuleux


Un projet de ravalement de façade ?


Comment appliquer l’enduit sur la façade ? 

L’application de l’enduit monocouche est assez simple puisqu’il nécessite de poser une à deux couches d’enduit sur sa façade puis de talocher le mortier. Tandis que, la pose d’enduit traditionnel demande au minimum 3 étapes pour obtenir le rendu escompté. Il faudra donc réaliser 3 préparations différentes en fonction de la couche d’enduit à appliquer. 

Préparation de l’enduit pour façade

Le gobetis, ou dégrossissage, constitue la première couche d’enduit et permet une meilleure adhérence de l’enduit au support. Il s’agit d’un mortier de ciment (sable et ciment). Il est d’une épaisseur plus ou moins fine, de 3 à 5 mm environ

Le sous-enduit, ou corps d’enduit, est un mortier bâtard (sable, ciment et chaux). Il constitue la couche la plus épaisse d’enduit. Son épaisseur varie entre 10 à 15 mm.

Enfin, la couche de finition est un mortier à la chaux (sable et chaux). C’est une couche de 5 mm qui vient parfaire l’application de l’enduit. 

Pour faciliter le gâchage (mélange) de chaque couche et eu égard des quantités relativement importantes que demande un ravalement de façade, l’utilisation d’une bétonnière est fortement recommandée. Si vous souhaitez réaliser vous-même l’application de l’enduit, vous pourrez mélanger l’enduit dans un seau avec un malaxeur fixé à une perceuse.

CouchesDosage
Gobetis1 volume de ciment / 2 volumes de sable
Sous-enduit1 volume de ciment / ½ volume de chaux / 3 volumes de sable
Finition1 volume de chaux / 3 volumes de sable

À savoir qu’il faudra rajouter de l’eau à chaque mélange. L’idée est d’obtenir un enduit qui soit ni trop sec, ni trop humide. L’objectif est que l’enduit possède une consistance crémeuse, qui se tient bien.

Nettoyage du support

Avant d’appliquer la première couche d’enduit, veillez à nettoyer le support. La vieille des travaux, il faudra arroser la surface à enduire avec de l’eau afin d’humidifier les murs extérieurs. Des projections d’eau, en s’aidant d’un pinceau à brosse large, suffisent. De plus, juste avant l’application du gobetis, il faudra reproduire cette étape. 

Application du gobetis

L’application du gobetis se fait par la technique du “jeté de truelle”. Il suffit de déposer la matière sur la taloche plate, en prendre un peu grâce à la truelle, et effectuer des gestes francs contre le mur (coup droit ou revers). Autre option : projeter l’enduit grâce à une machine à projection. 

Par ailleurs, il faudra attendre de 2 à 7 jours entre la première et la deuxième couche d’enduit pour façade. 

Application du sous-enduit

Une fois que le mur d’enduit a légèrement séché, mais reste tout de même mou, appliquer la couche de mortier bâtard sur le mur à l’aide d’une taloche en faisant des mouvements circulaires. Pour rendre l’enduit régulier et dénué de trou, on conseille de tirer la matière à la règle.

Attendre au minimum sept jours avant de passer à la couche de finition.

Application de la couche de finition 

La couche de finition est à appliquer comme la précédente. Toutefois, il faudra utiliser l’outil adéquat en fonction du rendu souhaité : 

  • lisseuse
  • taloche
  • gratton

Pour imperméabiliser encore plus le support et prévenir des fissures, il est possible de finir par vaporiser un produit hydrofuge pour façade

Quel est le prix au m² de la pose d’enduit sur façade ? 

Combien coûte la fourniture d’enduit ?

Sachez que dans le commerce, l’enduit pour façade se vend par sacs de 20 à 25 kg. Partant de ce constat, la fourniture en mortier monocouche vous coûtera entre 7 € à 15 € le m² (hors pose). Pour un enduit traditionnel multicouche, les prix débutent à 35 € le m² (hors pose). 

Par exemple → pour une maison de 140 m², avec 170 m² de façade :  

Pour une épaisseur de 10 mm sur le support, comptez environ 15 kg de mortier monocouche. Si vous achetez votre enduit façade sous la forme de sac de 20 kg, alors il vous faudra 128 sacs pour couvrir l’entièreté de la façade. Chaque sac de 20 kg coûtant environ 10 €, la fourniture en enduit pour votre façade serait de 1280 €

Pourquoi faire appel à un professionnel pour enduire sa façade ? 

La pose d’enduit sur la façade d’une maison est une tâche longue et complexe. Il est préférable de confier ces travaux de rénovation à un artisan qualifié, comme un façadier, un maçon ou encore un peintre. Ces professionnels spécialisés auront le matériel adéquat ainsi que le savoir-faire et les compétences pour mener à bien toutes les étapes que demande le ravalement de façade. De surcroît, l’enduit pour façade contient de la chaux et/ou du ciment. L’artisan saura manipuler ces produits avec la plus grande précaution. 

Avant le début des travaux, le professionnel aguerri établira un devis pour le ravalement de façade, qui dépendra de plusieurs paramètres : 

  • surface à enduire 
  • type d’enduit
  • type de finition 
  • état de la façade
  • dosage et préparation ou non de l’enduit
  • nombre de couches et l’épaisseur de l’enduit

Combien coûte la pose d’enduit à façade ? 

Pour donner un ordre d’idées, le coût de la pose d’enduit monocouche sur façade par un artisan qualifié varie entre 25 à 35 € le m² (pose uniquement). Néanmoins, pour une pose d’enduit traditionnel multicouche, les prix varient entre 50 € et 100 € le m²

Reprenons notre exemple avec la façade de 170 m² :

Pour une pose à 30 € le m², l’application de l’enduit monocouche coûtera 5 100€. Si l’on inclut la fourniture d’enduit, le coût total des travaux s’élèverait à 6380 €.

Exemples de prix au m² pour un ravalement de façade

Type d’enduitFourniture uniquement prix au m²Pose uniquement prix au m²Pose et fourniture prix au m²
Enduit monocouche7 € à 15 €25 € à 35 € 30 € à 50 €
Enduit traditionnel multicoucheà partir de 35 €50 € à 100 €85 € à 135 €
Les prix indiqués sont donnés à titre indicatif.

Exemple pour la façade de 170 m² :

Type d’enduitFourniture uniquement prix au m²Pose uniquement prix au m²Pose et fourniture prix au m²
Enduit monocouche1280 €5100 €6380 €
Enduit traditionnel multicouche5950 €8500 €14 450 €
Façade de 170 m²

Un projet de ravalement de façade ?