Laque : caractéristiques, application et prix

Laque à peinture

Vous recherchez un revêtement décoratif au rendu lisse et à l’effet “miroir” ? La laque est la peinture parfaite pour obtenir un bel effet lustré. En effet, en plus de son esthétique inimitable, elle revêt la caractéristique d’être très résistante. Facile d’entretien, son application reste pourtant délicate et son prix plus onéreux qu’une simple peinture. La laque, ou plutôt la peinture laquée, a vu le jour en territoire nippon lors de l’époque Edo, vers les années 800 après J.-C. Les Japonais s’en servaient alors pour raviver les supports de décoration les plus luxueux. La laque fut à son apogée au 20ᵉ siècle, avant de tomber progressivement dans la désuétude. Aujourd’hui, elle revient en force et fait partie des véritables tendances déco. Attention tout de même à ne pas en abuser. La laque est un revêtement qui s’utilise avec parcimonie, en petites touches lorsqu’elle est brillante. Son prix va varier en fonction de sa qualité et de sa finition. Comptez de 7 à 20 euros le m² si vous faites les travaux vous-mêmes, et de 30 à 60 euros le m² si vous faites appel à une entreprise de peinture.

Qu’est-ce que la peinture laquée ?

La laque est une peinture qui se caractérise par une substance assez légère. On dit qu’il s’agit d’une peinture à haute finesse de broyage. Ce qui permet de lui conférer un aspect lisse et tendu. Elle aura la plupart du temps une finition empruntée à son nom, dite “laquée”. Elle réfléchit la lumière sur les supports sur lesquels elle est posée. Toutefois, il existe une idée reçue comme quoi la laque est nécessairement brillante. Ce n’est pas toujours le cas. Ainsi, elle peut revêtir une finition satinée, velours ou encore mate

En plus de son esthétique particulière, elle possède un autre avantage : sa résistance. La laque est un revêtement durable, qui résiste à l’usure et qui revête d’une bonne adhérence au support. Eu égard de sa forte concentration en résine, elle résiste aux chocs et aux frottements.  Elle est aussi facile d’entretien et ne se décape pas facilement. Enfin, elle ne craint pas l’humidité, c’est pourquoi elle conviendra autant pour une application en intérieur qu’en extérieur. 
Dernière caractéristique de la laque – et là, il s’agit d’un défaut – elle marque aisément les petites imperfections que présenterait le support. C’est pourquoi, il est important de bien préparer ce dernier avant application de la laque, et de privilégier des supports en très bon état ou neuf.

Quelle est la différence entre laque et peinture ?

Comme évoqué précédemment, la laque est un type de peinture. Cela dit, il est d’usage d’imaginer la laque comme un revêtement fin et glossy, et les autres peintures comme des enduits à la substance plus épaisse et visqueuse.  Il est vrai que la laque, étant plus tendue, ne laisse transparaitre aucun relief apparent et se fond totalement au support. 

Autre point important, la laque peut s’appliquer au pistolet, mais aussi au rouleau comme les autres types de peinture. 

De plus, comme ces dernières, elle peut être synthétique ou naturelle. Ainsi, il existe des laques : 

  • Acryliques, formulées principalement à base d’eau et peu polluante,
  • Glycérophtaliques, à base d’huile et de solvant, qui dégage une forte odeur, mais qui sèche rapidement,
  • Alkydes, une formulation hybride qui permet de tirer les avantages de l’acrylique et de la glycéro tout en délaissant leurs défauts,
  • Naturelles, à base de liants non chimiques produits par des arbres ou des insectes.

Ensuite, comme pour les autres peintures, les laques alkydes et glycéro seront particulièrement à privilégier pour les pièces humides et les extérieurs. En revanche, les laques acryliques et naturelles seront idéales pour le mobilier et les pièces intérieures comme le salon, le couloir ou encore les chambres. 

Enfin, il existe un point qui distingue la laque d’autres peintures : elle est lessivable quelle que soit sa finition. Cela signifie qu’elle peut être nettoyée avec du détergent sans que cela altère la qualité du revêtement. Alors qu’en principe les peintures mates sont lavables (à l’eau) et non lessivables.

Sur quels supports appliquer de la peinture laquée ?

La peinture laquée a l’avantage de pouvoir être appliquée sur tout support, que ce soit en intérieur ou en extérieur.

Très tendance, le fait d’avoir une pièce de mobilier repeinte à la laque brillante permettra d’apporter une touche originale à votre décoration d’intérieur. Par exemple, pourquoi ne pas repeindre à la laque une table de chevet, une table basse, un buffet ou même une bibliothèque. L’idée n’étant pas de surcharger vos pièces avec du mobilier brillant, mais d’apporter par petites touches un rendu qui saura raviver votre intérieur. 

Autre possibilité, repeindre à la laque des pièces de décoration métallique comme un lampadaire, des appliques en acier ou encore table d’appoint en fer. 

Enfin, il pourra s’agir de plus grands travaux de peinture comme le fait de repeindre avec une peinture laquée un mur entier, des moulures au plafond, une porte, ou bien des volets. 

Tout est possible et réalisable avec la laque. Il faudra juste bien veiller à choisir une peinture laquée adaptée au support. Cette indication est donnée par le fabricant de peinture.

Comment appliquer de la laque ?

L’application de la laque demande plusieurs étapes à respecter. La peinture laquée n’est pas la plus facile à poser, surtout si le support présente des défauts.

La préparation du support

On commence donc le laquage avec l’étape de la préparation du support. Pour cela, on ponce l’ensemble de la surface avec un papier à poncer à grain moyen. L’objectif est de rendre le support totalement lisse, sans rugosités. Si ce dernier présente des trous ou des fissures, il sera nécessaire de tout reboucher. En effet, la laque ne s’applique que sur des supports en très bon état. Également, si le support est déjà peint, il faudra le décaper pour enlever la couche de peinture qui s’y présente. 
Une fois cette préparation effectuée, dépoussiérez la surface avec un chiffon humide ou une brossette souple. La surface doit être bien propre avant de passer à l’étape suivante.

L’application de la sous-couche 

Pour optimiser le rendu de la laque, il est conseillé de poser un primaire d’adhérence. La sous-couche n’a pas besoin d’être un produit “spécial laque”. Les sous-couches universelles conviendront parfaitement. L’application s’effectue par des mouvements croisés à l’aide d’un rouleau. Le temps de séchage est normalement indiqué par le fabricant. 
Après le respect de ce dernier, il faudra une nouvelle fois poncer le support, mais cette fois-ci avec un papier à poncer à grain fin. Puis, dépoussiérez.

L’application de la peinture laquée

Deux couches de laque seront nécessaires au minimum pour avoir le rendu souhaité. Pour chacune d’entre elles, l’application est la même. 

Commencez par mélanger légèrement la peinture laquée, qui habituellement est très liquide. Ensuite, à l’aide d’une brosse à rechampir, appliquez la laque sur les bords, les angles et les contours du support. Ensuite, l’application du reste de la surface se fait au rouleau laqueur. Pensez à bien étirer la peinture laquée pour un résultat encore plus homogène et tendu. 

Une fois la peinture sèche, il faudra une nouvelle fois poncer le support avec un papier à poncer à grain fin. Puis, dépoussiérez. 
L’application de la peinture laquée peut également être réalisée grâce à un pistolet de pulvérisation de laque. Dans ce cas, il faudra vous munir de tout l’équipement nécessaire dont un masque de protection pour vous protéger des particules de peinture. Deux couches devront être appliquées, et le principe est le même que pour une application au pinceau.

Combien coûte la peinture laquée ?

Laque : quel prix au m² ?

Le prix des laques varie en fonction de plusieurs paramètres : 

  • Couleur 
  • Finition
  • Support sur lequel elles sont appliquées (placo, bois, métal,..)
  • Qualité de la laque 
  • Type de laque (acrylique, glycéro, etc…)

De manière générale, les tarifs des laques varieront de 99 € à 35 € le litre, Sachant qu’un litre de laque couvre 5 m² de surface environ (en comptant l’application des deux couches). 
Voici quelques exemples de prix, avec des marques différentes.  Pour toutes ces marques, nous avons choisi une laque pour menuiserie de couleur blanche avec une finition brillante.

Marque : Dulux Valentine

Prix : 22,90 € les 0,5 L

Soit 9,16 € le m²

Marque : Luxens

Prix : 17,90 € les 0,5 L

Soit 7,16 € le m²

Marque : Tollens (Gamme Orizon)

Prix : 58,40 € le litre

Soit 11,68 € le m²

Marque : Tollens (Gamme Orizon)

Prix : 58,40 € le litre

Soit 11,68 € le m²

Coût de l’application de la laque par un peintre professionnel

Comme nous l’avons vu, la laque est un revêtement qui nécessite d’être appliquée uniformément, par peur de voir des aspérités sur le support. Il faut être minutieux, et respecter toutes les étapes de ponçage et de laquage. 

En faisant appel à un artisan qualifié, vous vous assurez d’obtenir un rendu optimal et homogène. L’artisan peintre appliquera la laque avec minutie, et s’assurera du respect des temps de séchage entre les différentes couches. 

Le professionnel établira un devis peinture avant le début des travaux. Ses prix varieront en fonction : 

  • type de support 
  • application en intérieur ou extérieur 
  • état du support
  • nombre de couches (sous-couches comprises) à appliquer 
  • étendue de la surface à peindre 
  • type d’application (au pinceau ou au pistolet pulvérisateur)

Les prix pour l’application de la laque par un artisan peintre varient en moyenne de 30 à 60 € le m² (préparation, pose et fourniture, tout compris).

Un projet ?