Climatisation réversible : prix et avantages

Utile autant en hiver qu’en été, la climatisation réversible regroupe en un seul produit, à la fois l’utilisation d’un climatiseur classique et d’un système de chauffage. En effet, elle pourra réchauffer votre habitation mais également rafraîchir vos pièces. Il existe aujourd’hui une multitude de marques et de modèles sur le marché. Faut-il encore savoir choisir le système de climatiseur réversible qui conviendrait le mieux à vos besoins ? D’autant plus qu’au regard des montants en jeu, acheter une climatisation réversible n’est pas une dépense à prendre à la légère. Comptez en moyenne un budget total de 1 700€ pour l’achat, l’installation et la mise en service d’un modèle monosplit, et 3 500 € pour le modèle multisplit. Notre entreprise de peinture vous fait un récapitulatif de toutes les informations importantes à connaître.

Pourquoi acheter un système de climatisation réversible ?

Comment fonctionne une climatisation réversible ?

La climatisation réversible fonctionne de la même manière qu’une pompe à chaleur air/air (dit pac air/air). Elle se décompose en deux appareillages distincts :

  • une ou plusieurs unités intérieures ;
  • une unité extérieure.

La configuration monosplit se caractérise par l’installation d’une unité intérieure et d’une unité extérieure. Tandis que l’installation multisplit suppose l’installation de plusieurs unités intérieures, en plus d’une unité extérieure. Elle se distingue donc par le fait de permettre de rafraîchir / réchauffer plusieurs pièces du foyer simultanément. 

La climatisation réversible gainable, quant à elle, a la particularité d’acheminer l’air froid ou l’air chaud par le biais de gaines dissimulées dans les combles et reliées à une unité extérieure. L’air est ensuite rejeté à travers des grilles de ventilation placées dans les différentes pièces du logement. 

Mais comment cela marche en pratique ? 

La climatisation réversible est en mode chauffage quand son unité extérieure capte les calories de l’air extérieur et les restitue au sein du foyer par le biais de l’unité intérieure. A contrario, lorsqu’elle souffle de l’air frais, ce sont les calories présentes au sein du logement qui vont être captées par l’unité intérieure et évacuées par l’unité extérieure.

Climatisation réversible : quels sont les avantages ?

La climatisation réversible vous permet d’avoir la main mise sur la température ambiante de votre lieu de vie. Grâce à son régulateur électronique, vous pourrez régler votre climatiseur au dixième de degré près. En plus d’offrir un confort intérieur indéniable, elle a également des qualités assainissantes. Elle absorbe l’humidité et renouvelle l’air de vos pièces. 

Faire le choix d’acheter un climatiseur réversible au lieu de deux systèmes distincts de climatisation et de chauffage, permet aussi un gain de place conséquent tout en gardant une certaine considération esthétique. A titre d’illustration, la climatisation réversible gainable ne se remarque même pas !

Enfin, un des grands atouts du système de climatisation réversible est qu’il est moins énergivore qu’un système de chauffage classique. A tel point qu’il peut vous permettre de réduire votre facture d’énergie de 30 à 50% en hiver. En comparaison à un radiateur électrique, la climatisation réversible consomme jusqu’à 4 fois moins.

Comment choisir son modèle de climatisation réversible ? 

Législation en vigueur à respecter avant d’installer un climatiseur réversible

L’installation d’un climatiseur réversible suppose de percer votre façade afin d’y installer l’unité extérieure. C’est pourquoi, avant tout projet d’achat, il faut absolument que vous vérifiez que vous êtes en droit de l’installer. Il est alors nécessaire de s’intéresser à la réglementation en vigueur. Et là, plusieurs cas de figure sont à distinguer.

Tout d’abord, si vous êtes propriétaire de votre maison, il faudra faire attention aux règles applicables en matière de nuisances sonores impactant votre voisinage.

Ensuite, si vous êtes propriétaire d’un appartement, l’accord de votre syndic de copropriété (qui votera à la majorité de ses membres en assemblée générale) est obligatoire.

Enfin, si vous êtes locataire d’un appartement ou d’une maison, vous serez soumis à une autorisation préalable de votre bailleur, qui lui-même devra demander son accord au syndic de copropriété.

Par ailleurs, il faut également noter que toute modification de l’aspect extérieur d’un immeuble donnant sur l’espace public doit être préalablement déclarée en mairie.

Critères à prendre en compte avant l’achat d’un climatiseur réversible

Si vous vous demandez quel modèle de climatisation réversible choisir, il faudra avant toute chose vous poser quelques questions. 

Quelle est la surface totale que je souhaite réchauffer ou rafraîchir ? En effet, le choix de votre modèle de climatisation réversible va dépendre du nombre de pièces dans lesquelles vous souhaitez installer une unité intérieure. Si vous souhaitez que vos chambres bénéficient du système de climatisation / chauffage, alors il faudra acheter un climatiseur réversible de type multisplit ou gainable. A contrario, si une seule installation au sein de votre couloir ou de votre salon vous suffit, alors il serait plus intéressant de choisir un modèle monosplit. 

 Où est situé mon logement ? Si votre habitation se trouve dans une zone de très grand froid, il n’est pas judicieux d’installer un climatiseur réversible pour se réchauffer en hiver. En effet, la climatisation réversible a ses limites ! Vous serez obligé d’utiliser un chauffage supplémentaire si la température descend en dessous de 5°C.

Est-ce que mon foyer est bien isolé ? Votre système de climatisation réversible doit aussi être choisi en prenant en compte la capacité  d’isolation thermique de votre résidence. 


Un projet ?


Combien coûte un système de climatisation réversible ?

Comparaison des prix en fonction des modèles de climatiseur réversible

Le prix des climatiseurs réversibles pourra varier en fonction des différentes marques sur le marché. Vous trouverez parmi les modèles les moins chers, les marques Qlima et Airton. Les marques Daikin, Atlantic ou encore Mitsubishi, ont le monopole des ventes des systèmes de climatisation réversible haut de gamme.

Prix des systèmes de climatisation réversible Monosplit

Les modèles de climatiseur réversible monosplit peuvent se vendre de deux manières. Vous pouvez choisir de les acheter en pack déjà complet, entendu par là, unité intérieure et unité extérieure vendues ensemble. Vous pouvez aussi les acheter séparément.

Pour les unités intérieures, les prix débutent à 150€ et vont jusqu’à 1 300€. Tandis que pour les unités extérieures, le coût varie de 300€ à 1 700€. Bien évidemment l’unité intérieure devra être compatible avec l’unité extérieure.

Pour les packs complets, comptez entre 600€ et 1 800€.

Prix des systèmes de climatisation réversible Multisplit

Pour rappel, la configuration multisplit nécessite l’achat de plusieurs unités intérieures. Le tarif pour une unité intérieure du modèle multisplit oscille entre 200€ et 700€. Alors qu’une unité extérieure coûte de 1 000€ à 3 000€.

Pour les packs complets, comptez environ pour : 

  • deux unités intérieures et une unité extérieure, 1 500€
  • trois unités intérieures et une unité extérieure, 2 700€
  • quatre unités intérieures et une unité extérieure, 3 500€

Quelles sont les aides financières pour l’achat d’une climatisation réversible ?

L’achat d’un climatiseur réversible s’inscrit dans une démarche de rénovation énergétique. Et c’est dans cette optique que l’Etat verse une prime énergie (MaPrimeRénov’) dont le montant dépend de votre catégorie de revenus et du type d’équipement. La prime peut atteindre 1000€. Une condition est tout de même à respecter, faire appel aux services d’un professionnel “reconnu garant pour l’environnement” (label RGE).

De plus, vous pourrez bénéficier d’une TVA à taux très réduite (5,5%) sur les travaux d’installation d’une climatisation réversible de type pac air/air. 

 Enfin, l’éco prêt à taux zéro (connu sous le nom de éco-PTZ) permet aux propriétaires d’un logement de plus de deux ans et aux syndic de copropriétés de bénéficier d’un prêt de 7 000€ à 30 000€.

Climatisation réversible : tarifs d’installation et d’entretien

Etablir un devis auprès d’un professionnel qualifié

Le fonctionnement d’une climatisation réversible implique l’utilisation d’un fluide frigorigène. C’est pourquoi, l’installation et la maintenance opérées sur une climatisation réversible doivent obligatoirement se faire par un professionnel agréé disposant d’une attestation d’aptitude à la manipulation des fluides frigorigènes (climaticien-frigoriste, chauffagiste, etc…). 

Le professionnel établira avant toute intervention un devis qui dépendra de plusieurs paramètres : 

  • nombre d’unités à installer
  • degré de difficulté de pose 
  • raccordement fluidique  

Coût de l’installation et de la maintenance de la climatisation réversible

Prix de la pose d’un climatiseur réversible par un installateur de climatisation

Le technicien agréé, chargé de l’installation de votre climatisation réversible, pourra vous facturer à l’heure. Les prix oscillent entre 40€ à 60€ de l’heure. Comptez pour une climatisation de type monosplit entre 500€ et 800€, pour un modèle multisplit entre 700€ et 2 000€

Le professionnel qui installera votre climatisation réversible vous aidera aussi lors de sa prise en main. Les frais de mise en service coûteront entre 150€ à 200€ pour un modèle monosplit, et entre 200€ et 400€ pour un système de type multisplit. 

Prix de l’entretien d’un climatiseur réversible par une entreprise de climatisation

 Pour que votre système de climatisation réversible perdure dans le temps et ne cause aucun accident domestique, il est nécessaire d’effectuer un entretien annuel pour veiller à son bon fonctionnement. Eu égard à la complexité de son appareillage et de la manipulation du fluide frigorigène, vous ne pourrez pas effectuer l’entretien vous-même. Il faudra nécessairement vous tourner vers un professionnel qualifié. Ici encore, le prix de l’intervention dépendra du type de climatisation réversible installé au sein de votre foyer. Cela vous coûtera entre 80€ et 300€ par an.   

Clim réversible : questions fréquentes

  1. Comment choisir son système de climatisation réversible ?

    Tout d'abord, vérifiez ce que vous avez le droit de faire. Selon que vous êtes propriétaire ou locataire, dans une maison ou en copropriété, les règles ne sont pas les mêmes. Ensuite, évaluez la puissance dont vous avez besoin. Cette puissance dépend des surfaces à climatiser, des températures moyennes et de l'isolation de votre logement.

  2. Est-ce qu'une clim réversible consomme beaucoup ?

    Non, pas si la clim réversible est reliée à une pompe à chaleur. Dans ce cas, elle capte la chaleur dans l'air ambiant et l'évacue à l'extérieur. La consommation d'énergie est donc largement inférieure à une climatisation classique, qui consomme de l'énergie pour refroidir l'air. De même, c'est la même chose pour le chauffage.

  3. Quels sont les avantages d’une clim réversible ?

    Premièrement, le confort. Chaleur en hiver et fraicheur en été, pilotable facilement et précisément. Ensuite, cela permet de réduire votre consommation d'énergie par rapport à une climatisation classique. Enfin, cela prend moins de place que d'avoir deux systèmes de chauffage et climatisation indépendants.

  4. Quelles aides pour une clim réversible ?

    Trois grands types d'aides : MaPrimeRénov (qui dépend de vos revenus), TVA à taux réduit (5,5%), et prêt taux zéro Eco-PTZ (jusqu'à fin 2022).


Un projet ?


Menu