Bureaux d’Etudes Techniques (BET) : le guide

Les Bureaux d’Etudes Techniques (BET) délivrent des conseils techniques et certifications pour la construction ou rénovation de bâtiments. Leurs compétences et spécialités sont variées : assistance à la maîtrise d’ouvrage (AMO), amiante et autres polluants, structure, thermique, acoustique… Dans la plupart des cas, ce sont des maîtres d’ouvrage professionnels qui font appel à leurs services, pour les grands chantiers. Toutefois, les particuliers sont également obligés de faire appel à un bureau d’étude dans certain cas. Par exemple, un diagnostic amiante est exigé pour la plupart des travaux de rénovation. Quels sont les cas dans lesquels un BET est nécessaire ? Quels sont les grands BET ? Suivez les conseils de Monsieur Peinture.

Les particuliers font principalement appel aux maîtres d’œuvres et BET amiante

Contrairement aux professionnels, les particuliers font rarement appel à un bureau d’étude. Toutefois, il y a deux grands domaines dans lesquels ils peuvent être amenés à le faire. En général, c’est parce que la réglementation l’impose.

Tout d’abord, les particuliers peuvent faire appel à un maître d’œuvre. En effet, dans un certain nombre de cas, l’intervention d’un architecte est nécessaire. Par exemple, un architecte est nécessaire pour déposer un permis de construire.

Ensuite, la réglementation impose aux particuliers de faire appel à un BET polluants, et notamment amiante, dans un certain nombre de cas. Par exemple, pour réaliser un diagnostic amiante avant travaux ou avant vente.

Dans la majorité des cas, les particuliers se reposent simplement sur les entreprises de rénovation pour gérer leurs travaux. Pourtant, au-delà des aspects réglementaires, recourir à un BET permet de réduire les risques. Par exemple, le recours à un conseil spécialisé dans la réhabilitation permet d’éviter les découvertes en cours de chantier et de garantir un budget définis et performant sur l’opération.

Chez les maîtres d’ouvrages professionnels, le recours aux BET est quasi systématique

Chez les professionnels, les recours aux BET sont systématiques. Ils font appel aux bureaux d’études pour gérer les chantiers et surtout leur en confier la responsabilité. Les BET sont généralement en charge de préconiser des entreprises pour exécuter les travaux.

Les BET interviennent dans trois grands types de projets : la construction de bâtiments, la rénovation et la démolition.

Les principaux bureaux d’études peuvent être divisés en trois grandes expertises. Tout d’abord, on a les maîtres d’œuvres. Ils peuvent intervenir sur la conception (MOC) ou l’exécution (MOE). Ensuite, on a l’assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO). Ensuite, on retrouve tous les bureaux d’études techniques : structure, thermique, acoustique…

Les principaux BET intervenant en France

On distingue trois grands types de bureaux d’études en France.

Tout d’abord, il existe deux géants : Artelia et Egis. Ce sont les équivalents de Bouygues et Vinci sur la partie construction. Ces deux groupes qui comptent des milliers de collaborateurs couvrent tous les domaines. Cela va des expertises les plus courants – assistance à maîtrise d’ouvrages (AMO), structure, polluants – jusqu’aux plus techniques, comme le nucléaire.

Ensuite, on trouve des bureaux d’études de taille intermédiaire, comptant des centaines de collaborateurs. Ce sont généralement des BET généralistes. On peut citer par exemple Kardham ou Essor.

Enfin, il existe des milliers de petits BET spécialisés, allant de une à une vingtaine de personnes.

Par ailleurs, il existe des plateformes internet qui permettent de vous mettre en relation avec un bureau d’études, moyennant une commission. La plus connue est Allodiagnostic, qui est spécialisée sur les diagnostics amiante. Ces plateformes s’adressent particulièrement aux particuliers, surtout pour les diagnostics avant-vente.

Le mode de rémunération des bureaux d’études

Dans la majorité des cas, la rémunération des bureaux d’études est forfaitaire. Ce forfait est généralement calculé selon un pourcentage des coûts travaux. Ainsi, si les coûts travaux dérapent, la rémunération n’augmente pas.

Par ailleurs, un certain nombre de petites interventions sont forfaitaires, selon une grille prédéfinie. Par exemple, pour les diagnostics amiante avant travaux, le forfait est calculé selon le temps nécessaire pour faire les prélèvements sur place et le nombre de prélèvements à analyser.

Merci à Guillaume Dorison du bureau d’études Contex pour ses explications, qui nous ont permis de rédiger cet article. Contex est un BET indépendant spécialisé dans les travaux et projets de réhabilitation qui intervient sur l’ensemble des phases de projets de réhabilitation grâce à trois pôles principaux : Polluants du bâtiment (amiante, plomb, …), Infrastructure (diagnostic structurels, …) et Conseil pour les missions d’assistance à maîtrise d’ouvrage, gestion de chantier et audit.

Un projet ? Estimez le budget pour vos travaux grâce à notre simulateur ou contactez-nous au 07 57 90 29 27.

 

Menu