WC suspendu : caractéristiques et prix

WC suspendu dans une salle de bain

Apprécié pour son design moderne et épuré, le WC suspendu est en plein essor. Son fonctionnement est simple. La cuvette, l’abattant de la toilette et le bouton de déclenchement de la chasse d’eau sont les seuls éléments visibles. Le réservoir d’eau, le système d’évacuation et le support de fixation (appelé bâti support) sont cachés derrière une cloison en plâtre. C’est le bâti support qui va soutenir l’ensemble de l’installation. Il s’agit d’un cadre métallique fixé soit au sol, soit au mur existant. En matière de prix, le WC suspendu est plus coûteux qu’un WC classique. Tout d’abord, le WC coûte à lui seul de 130 à 800 euros. Ensuite, la pose du WC suspendu par un professionnel qualifié coûte de 200 à 500 euros. Enfin, comptez 500 à 1 000 euros par la pose du coffrage et sa mise en peinture. Notre entreprise de peinture et rénovation vous dit tout ce qu’il faut savoir sur ces travaux.

Quels sont les avantages du WC suspendu ? 

Tout d’abord, un peu d’histoire. Ce type de toilette a été imaginé pour la première fois en Allemagne dans les années 1960 par le constructeur de produits sanitaires Keramik Laufen. Depuis, il s’est démocratisé et trouve sa place dans de nombreux foyers.

En termes d’esthétique, le WC suspendu se distingue du WC standard puisqu’il ne présente pas de pied rattaché à la cuvette. Cela permet d’avoir un WC à l’apparence sobre et raffiné. En effet, en cachant la totalité de la tuyauterie derrière la cloison, vous gagnerez un espace sous la toilette. Ainsi, les WC auront un style plus moderne et contemporain.

De plus, pour des raisons d’ordre pratique, le WC suspendu est plus hygiénique que le WC standard. Vous pourrez facilement nettoyer sous la toilette, sans être gêné par la tuyauterie caché dans le pied du WC. 

Le WC suspendu peut être encore plus fonctionnel, et présenter un abattant lavant. C’est d’ailleurs souvent ce type de WC que l’on retrouvera auprès la population nippone. 

Par ailleurs, la cuvette pourra être fixée à la hauteur de votre choix au bâti support. Ainsi, le WC suspendu peut s’adapter à vos besoins : 

  • 40 cm, pour une hauteur standard ;
  • 50 cm, pour les personnes à mobilité réduite.

Enfin, la majorité des WC suspendus contiennent un réservoir de 5 ou 6 litres d’eau, là où les WC standards présentent des réservoirs contenant 9 litres d’eau. Ils sont donc plus économes en eau et incitent ainsi à adopter une démarche plus respectueuse de l’environnement.

Quels sont les inconvénients du WC suspendu ?

Les WC suspendus ne conviendront pas aux petites salles d’eau ou aux toilettes étroites, puisqu’il faudra rajouter une cloison pour cacher les tuyauteries, et en conséquence réduire la surface de la pièce

De plus, la pose du WC suspendu nécessite de réaliser quelques travaux de rénovation, et l’intervention de plusieurs artisans. Le plombier s’occupera du système de robinetterie et d’évacuation des eaux. Tandis que le plâtrier peintre se chargera de réaliser le coffrage des équipements non visibles et du bâti support grâce à un habillage en plaques de plâtre. Ensuite, il s’occupera de peindre la cloison nouvellement installée. 
Comme les éléments de tuyauterie sont encastrés derrière la cloison en plâtre, les problèmes de fuite ou de panne de chasse d’eau devront nécessiter une dépose des plaques de plâtre. Ainsi, les réparations du WC suspendu seront, elles aussi, plus complexes.

Quels sont les différents types de WC suspendu ? 

Globalement, les modèles suspendus sont assez similaires dans leur fonctionnement. Ce qui va changer d’une toilette à l’autre sera : 

  • Matériau dans lequel la cuvette est conçue (céramique, porcelaine ou inox) ;
  • Type de bouton poussoir pour chasse d’eau (simple, double, sans contact) ;
  • Bâti support (mural, en applique ou auto-portant).

Bâti support mural

Tout d’abord, si le mur contre lequel vous souhaitez installer le WC est un mur porteur en béton ou en brique, vous pourrez opter pour un bâti support mural. Dans ce cas, le bâti auquel est fixé le WC sera plaqué contre le mur porteur, assez solide pour supporter l’intégralité de l’installation. 

En général, les prix de ce modèle avec bâti support mural vont de 130 à 300 euros (hors pose).

Bâti support en applique

Ensuite, si le mur contre lequel est installé le modèle est plus léger (s’il n’est pas un mur porteur), le bâti support devra être fixé, non seulement au mur, mais également au sol. Cela permet d’assurer sa stabilité.

Dans ce cas, les prix des WC suspendus avec bâti support en applique oscillent de 200 à 500 euros (hors pose).

Bâti support auto-portant

Enfin, comme son nom l’indique, le bâti support auto-portant est fixé uniquement sol. Cette installation est à privilégier dans le cas où les murs ne pourraient en aucun cas supporter le poids du WC et de ses éléments constitutifs. 

En moyenne, comptez de 300 à 800 euros (hors pose) pour l’achat d’un modèle suspendu avec bâti support auto-portant.

Quelles sont les meilleures marques de WC suspendus ? 

Plusieurs marques reviennent sur le devant de la scène quand il est question de modèle, dont trois en particulier : Grohe, Geberit et Jacob Delafon.

Grohe, pour un WC suspendu qualitatif et durable 

Tout d’abord, Grohe est une marque allemande de WC suspendu. Elle fait partie des leaders sur le marché européen des installations sanitaires. L’entreprise met en avant ses 25 années d’ancienneté et d’innovation. Confiante de la qualité de ses produits, elle offre à ses clients une garantie fabricant de 10 ans.

WC suspendu Ghore
Grohe © (prix 479 € TTC, inclus un bâti support auto-portant, une cuvette sans bride avec abattant, et une plaque de déclenchement de chasse d’eau. L’installation présente un châssis en acier époxy.

Geberit, pour des WC suspendus à la pointe de l’innovation

Ensuite, Geberit est un groupe suisse qui concurrence sérieusement la marque Grohe. Il propose des packs complets, clés en main, avec l’ensemble des éléments qui composent la toilette suspendue. En matière d’innovations, la marque imagine et conçoit des systèmes de réduction des odeurs ainsi que des chasses d’eau éco-responsables. Elle est également connue pour ses WC suspendus fabriqués pour les personnes à mobilité réduite.

WC suspendu Geberit vendu par Leroy Merlin
Geberit © (prix 499 € TTC, Inclus : un bâti support auto-portant, une cuvette sans bride avec abattant thermodur ultra-fin, et une plaque de déclenchement de chasse d’eau.)

Jacob Delafon, l’entreprise française de WC suspendus

Enfin, Jacob Delafon est une marque française de toilettes suspendues. En plus de ses 130 années d’expertise, elle possède deux usines en France. En matière d’installations sanitaires, elle promeut des cuvettes en céramique et des toilettes économes en eau avec un réservoir de 3 à 6 litres. La société propose à ses clients une garantie fabricant allant de 2 à 25 ans.

Prix : 349 € TTC. Inclus : un bâti support auto-portant, une cuvette sans bride avec abattant thermodur ultra-fin, et une plaque de déclenchement avec un volume de chasse de 3 à 6 L.

Quels sont les travaux à prévoir pour l’installation ? 

Tout d’abord, l’installation de ce modèle est légèrement différente pour un logement neuf que dans le cadre de travaux de rénovation

En effet, la première étape est différente. Dans du neuf, il s’agira de mettre en place le système d’évacuation des eaux et veillez à ce que la robinetterie fonctionne. Tandis que si l’on souhaite rénover des toilettes, il faudra d’abord procéder à la dépose du WC existant sans endommager la tuyauterie et l’arrivée d’eau. 

Dans un second temps, que l’habitation soit neuve ou en rénovation, il sera nécessaire de fixer le bâti support. On le fixe soit au mur, soit au sol, ou bien à la fois au mur et au sol. Cela dépend du type de bâti.

Une fois ce dernier installé, la troisième étape sera de raccorder l’alimentation en eau au réservoir, et s’assurer de la bonne configuration de l’évacuation des eaux

Enfin, l’opération d’installation se termine par la pose de la cuvette, du bouton pour chasse d’eau et par la création de la cloison destinée à dissimuler le système de fonctionnement du WC suspendu.

Combien coûte l’achat et l’installation du WC suspendu ? 

Comme vu précédemment, le prix d’un WC suspendu varie de 130 à 800 euros, en moyenne (hors pose). 

Pour la pose, vous devrez au préalable établir un devis travaux avec les professionnels en charge de l’installation. À savoir que certains fabricants de toilettes suspendues et certaines grandes entreprises de bricolage (comme Leroy Merlin) propose une formule complète : achat et pose. 

Le prix variera en fonction de plusieurs paramètres : 

  • Dépose de la toilette existante ;
  • Mise en déchetterie de l’ancien WC ;
  • Raccordement plus ou moins complexe ;
  • Type de bâti support à installer ;
  • Temps estimé pour la durée de l’installation ;
  • Pose du coffrage.

Enfin, le prix de pose de ce modèle est de 200 à 500 euros (hors fourniture). Le prix de pose de la cloison en plâtre par le professionnel varie de 10 à 15 € le m² (hors fourniture). Comptez de 10 à 30 € le m² pour l’application de peinture sur le nouveau coffrage.

Type de WC suspenduPrix fourniture WC suspenduPrix fourniture et pose du WC suspendu
bâti support mural130 à 300 €350 à 800 €
bâti support en applique200 à 500 €400 à 1000 €
bâti support en applique300 à 800 €500 à 1300 €
Tableau récapitulatif du type de WC, du prix (hors-pose) et prix avec pose.

Exemple de devis pour la pose d’un WC suspendu

DescriptionDescriptionPrix unitaire (H.T)Total de la ligne
(H.T.)
WC suspendu : bâti support auto-portant, cuvette blanche céramique sans bride, abattant,
plaque de déclenchement de chasse d’eau
1500 €500 €
Pose du WC suspendu (enlèvement du WC, mise en décharge, pose du nouveau WC) *1380 €380 €
Pose de la cloison en plaque de plâtre 6m²1590 €
Pose de peinture sur la nouvelle cloison6m²1378 €
Total1048 €
Tableau récapitulatif d’un exemple de devis pour l’achat et pose d’un WC suspendu

* (Le mur contre lequel est posé le WC fait 3m sur 2m, soit 6m²)


Un projet ?