Valoriser son bien grâce à la rénovation thermique

Vous souhaitez rénover votre bien pour le valoriser avant sa revente ? En termes de rénovation, il existe des solutions pour tous les projets et tous les budgets, de la réhabilitation lourde au simple rafraîchissement. Il existe pourtant un autre type de rénovation, pas forcément visible à l’œil nu, qui peut donner beaucoup de valeur à votre bien : la rénovation thermique et/ou énergétique. En plus de valoriser votre bien, ce type de rénovation permet de réduire ses factures d’énergie tout en faisant du bien à la planète.

La rénovation thermique, c’est quoi ?

La rénovation thermique d’un logement peut passer par différents types de travaux. Cela peut par exemple concerner les équipements de chauffage et d’électricité, comme le remplacement du chauffe-eau par un équipement à énergie solaire. Mais cela passe principalement par l’isolation thermique! En effet, 25% des déperditions de chaleur se font par les murs. Cela signifie qu’une maison mal isolée consomme beaucoup plus d’énergie qu’une maison bien rénovée.

L’isolation des bâtiments anciens

Les bâtiments et maisons de plus de 40 ans sont considérés comme anciens. À moins d’avoir été rénovés récemment, ils sont souvent soumis à des déperditions énergétiques importantes. Effectuer des travaux de rénovation thermique est donc indispensable pour améliorer ses performances énergétiques !

L’isolation d’une maison ou d’un appartement peut se faire à différents niveaux. Au niveau des sols, des murs et des plafonds, en sachant que les murs sont responsables à eux seuls de 25% des déperditions de chaleur. Pour améliorer l’isolation de votre bien, vous pouvez donc commencer par remplacer vos vieilles fenêtres par des fenêtres en double vitrage. Ensuite, il faudra vous attaquer à l’isolation des murs ! Si vous habitez une maison individuelle, l’isolation des murs par l’extérieur est la solution la plus efficace. Sinon, l’isolation des murs par l’intérieur vous offrira de très bons résultats à moindre coût. Dans tous les cas, votre DPE et le confort de l’habitat seront améliorés de manière significative !

L’isolation des bâtiments neufs

Les constructions neuves, individuelles ou collectives, sont soumises à des normes strictes édictées par la réglementation thermique RT 2020. Elles doivent impérativement être respectées au moment de la construction de votre maison, sous peine de sanctions et de travaux de remise aux normes obligatoires. Les nouvelles constructions doivent pouvoir présenter un bilan énergétique positif, autrement dit, consommer moins d’énergie qu’elles en produisent. Cela nécessite donc une excellente isolation et un système de chauffage performant.

La rénovation des systèmes de chauffage

La rénovation des systèmes de chauffage d’un logement passe par deux solutions. Elles peuvent être l’amélioration de l’existant ou le remplacement par un système utilisant les énergies renouvelables.

Pour faire votre choix, vous devez ainsi considérer différents critères : 

  • la puissance du système de chauffage, qui doit être adaptée au volume à chauffer
  • le rendement du système, qui doit être le plus élevé possible pour une consommation moindre en énergie.

Une bonne chaudière à compensation pourra par exemple vous offrir un rendement supérieur à 100% moyennant un prix d’achat élevé. Les chaudières à basse température offrent généralement un meilleur rapport qualité prix, suffisant pour un logement bien isolé.

Quel est le prix de la rénovation thermique d’un logement ?

Les prix moyens de l’isolation thermique

Il est difficile d’établir un prix moyen pour la rénovation thermique d’un logement, tant les solutions disponibles sont nombreuses. Les prix varient en fonction du type de travaux que vous effectuez, des équipements que vous faites installer. Par exemple, le prix de l’isolation des murs, des sols et des combles, ne sont pas du tout du même ordre :

  • isolation des combles : de 20 € à 50 € par m² ;
  • isolation des murs : de 15 € à 75 € par m² ;
  • isolation de la toiture extérieure : de 50 € à 80 € par m².

De même, cela dépend aussi de la technique employée (isolation par l’intérieur ou l’extérieur) et des matériaux utilisés (polystyrène extrudé, laine de verre, isolant biosourcé…).

Certes, la facture peut rapidement grimper, mais il faut considérer le gain énergétique apporté par ce type de travaux et la valeur que cela apportera à votre bien. En plus, différentes aides de l’État peuvent vous aider à les financer !

Les aides financières en faveur de la rénovation énergétique

Vous pouvez remettre votre dossier à la mairie de votre commune ou bien l’envoyer en lettre recommandée avec accusé de réception.

Différents dispositifs ont été mis en place par l’État pour aider les ménages à financer les travaux de rénovation énergétique de leur logement :

  • MaPrimeRénov’ : une aide forfaitaire accessible à tous les ménages, sous conditions de ressources et en fonction du montant des travaux.
  • La TVA à taux réduit de 5,5 % pour les travaux de rénovation énergétique réalisés par un artisan Reconnu Garant de l’Environnement.
  • Les aides de l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah), comme les programme Habiter Mieux et Habiter Mieux Sérénité, qui peuvent financer jusqu’à 50% du montant des travaux
  • Les primes énergies, financées par les distributeurs d’énergie (gaz, électricité) grâce au dispositif des Certificats Économie d’Énergie.
  • Les aides des collectivités (commune, département, région) et les aides des caisses de retraites.

Prenez bien le temps de vous renseigner, il existe forcément un dispositif adapté à votre profil !

Un projet ? Estimez le budget pour vos travaux en quelques clics ou appelez-nous au 07 57 90 29 27

Découvrez d’autres articles sur la rénovation énergétique ou demandez un devis travaux :

Menu