Peinture parquet : conseils et prix

Parquet peint

La peinture sur parquet est une excellente solution pour mettre en valeur un parquet défraichi. Cela permet de donner un nouveau style à un vieux plancher rapidement et à moindre coût. Pour moins de 5 euros par m², vous aurez un parquet resplendissant. Toutefois, il est important de choisir la bonne peinture. En fonction du type de bois et de son état, les produits sont différents. De plus, l’application de la peinture sur parquet nécessite une préparation minutieuse et une technique particulière. Par ailleurs, si vous faites appel à un professionnel pour peindre un parquet, le budget sera plus élevé. En moyenne, comptez de 30 à 60 euros par m², fourniture et main d’œuvre compris. Quoi qu’il en soit, ce sera toujours plus moins cher que changer de revêtement de sol. Notre entreprise de rénovation vous partage tous ses conseils et recommandations avant de vous lancer. 

La peinture pour parquet revient en force

La peinture sur paquet est une spécialité des pays du Nord et du style scandinave. Aujourd’hui, la tendance a traversé l’Europe, et on la voit de plus en plus en France.

Quel type de parquet peut-on peindre ?

Tout d’abord, la peinture s’applique sur du bois, mais pas uniquement. Ainsi, on peut peindre du parquet massif, du contrecollé et même du stratifié.

Premièrement, le parquet massif est généralement en chêne, en hêtre ou en érable. Il peut se poncer et peindre de multiples fois.

Ensuite, le parquet contrecollé est constitué de plusieurs couches de bois, et peut également être peint. En revanche, assurez-vous que la couche supérieure soit suffisamment épaisse pour supporter la peinture.

Enfin, le parquet stratifié est en réalité un panneau de fibres de bois recouverts d’une couche décorative. Ce parquet peut être peint, mais il est primordial de choisir une peinture spécialement conçue pour les surfaces laminées.

Les bonnes raisons de peindre un parquet

Il existe plusieurs bonnes raisons de mettre de la peinture sur un parquet :

  • Rénovation : Rénover un vieux parquet qui a perdu son éclat ou dont la couleur ne correspond plus à la décoration de la pièce. Permettant ainsi de donner une nouvelle vie à un parquet abîmé ou vieillissant.
  • Personnalisation : En choisissant une couleur qui correspond à ses goûts ou à son style de décoration intérieur.
  • Protection :  Contre les rayures, les taches et autres dommages. Les peintures spécialement conçues pour les parquets proposent une résistance accrue et peuvent prolonger la durée de vie du parquet.
  • Facilité d’entretien : l’entretien du parquet peint est plus facile. Les peintures résistantes à l’eau et aux taches permettent un nettoyage rapide et simple. 
  • Pratique abordable : la rénovation complète du parquet peut devenir très coûteuse et demander une grande quantité de temps et d’effort. Peindre un parquet est une option économe, en lui offrant un donnant une nouvelle apparence sans avoir à le remplacer. 

Les inconvénients de la peinture sur parquet

Attention, il existe quelques risques à avoir en tête avant de se lancer dans la peinture d’un parquet :

  • Délicat à appliquer : en fonction de la surface du parquet, si celle-ci n’est pas préparée avant l’application de la peinture, la peinture tiendra mal. Cela se traduira par un écaillage, des fissures ou une décoloration rapide de la peinture.
  • Temps de séchage prolongé : la peinture sur parquet peut nécessiter un temps de séchage plus long, ce qui peut rendre la pièce inutilisable pendant une certaine période.
  • Perte de la texture naturelle du parquet : en couvrant votre parquet de peinture, la texture naturelle du bois n’est plus mise en valeur. Cela peut déranger ceux qui apprécient le parquet pour son aspect chaleureux et authentique.
  • Irrévocable : Une fois le parquet peint et sec. Il est difficile de retrouver son authenticité au naturel. 

Comment choisir sa peinture pour parquet ?

Choisir la bonne peinture pour votre parquet est une étape essentielle pour obtenir un résultat esthétique et durable. 

Les critères à ne pas négliger 

Les éléments à considérer lors du choix de votre peinture :

  • Type de parquet : choisir une peinture adaptée au type de parquet (bois massif, en contreplaqué, en stratifié…)
  • Surface et état du parquet : si le parquet est déjà peint, vous devrez peut-être poncer la surface pour obtenir une meilleure adhérence de la nouvelle peinture. Si le parquet est en mauvais état, nous vous recommandons de le réparer ou de le remplacer avant d’appliquer la peinture.
  • Résistance : Si le parquet est dans une zone à fort trafic ou si vous avez des enfants ou des animaux domestiques, optez pour une peinture résistante aux rayures, aux taches et à l’usure.
  • Finition : Il existe différentes finitions pour les peintures pour parquet, telles que le mat, le satiné ou le brillant. La finition choisie dépendra de vos préférences esthétiques et de la pièce à laquelle se trouve le parquet.
  • Application : Si vous êtes novice dans le domaine de la peinture, choisissez une peinture facile à appliquer.
  • Marque et qualité : assurez-vous de choisir une marque réputée et une peinture de qualité pour garantir un résultat satisfaisant et une durabilité.

La finition

Vous trouverez différents types de finition de peinture sur parquet. 

  • Mate : proposant un aspect velouté et naturel au parquet. Cependant, elle est moins résistante aux taches et aux rayures que les autres finitions.
  • Satinée : suscitant un léger brillant et une résistance accrue aux taches et aux rayures.
  • Brillante : garantissant un aspect hautement brillant, mais elle peut être plus sujette aux rayures et aux taches.

Les marques

Il existe plusieurs marques qui proposent de la peinture pour parquet.  

  • Les marques Tollens ainsi que Zolpan, créateurs de peinture, proposent une large gamme de peinture. Avec un vaste choix de teinte pour tous les goûts.
  • Le fabricant de peinture Farrow & Ball propose des peintures de finition robuste semi-brillante pour les boiseries, les sols en bois et en béton à l’intérieur, y compris dans les garages.
  • Flamant vous propose également une gamme de peinture spécialisée pour les boiseries avec une grande résistance.

La couleur de la peinture 

Choisir la couleur d’un parquet dépendra de plusieurs facteurs, tels que le type de pièce, l’orientation de la pièce et l’ambiance recherchée.

Pensez à garder une harmonie avec le reste de la pièce que ce soit avec les éléments de décoration, où d’aménagement. 

La palette de couleurs pour une peinture sur parquet est quasiment illimitée : bleu, jaune, noir, blanc, gris…

Quel est le prix de la peinture sur parquet ?

Les tarifs de la peinture pour parquet varient en fonction de la marque, de la qualité et de la quantité nécessaire pour couvrir la surface du parquet.

Le prix de la peinture seule

Le prix moyen pour un pot de peinture pour parquet de qualité se situe de 30 à 50 euros pour 2,5 litres. Cela permet de couvrir de 17 à 20 m² en deux couches. En moyenne, comptez de 2 à 5 euros par m² à peindre. D’ailleurs, méfiez-vous des peintures entrées-de-gamme. Elles peuvent être moins résistantes et moins durables.

Ensuite, comptez l’achat des pinceaux et autres équipements nécessaires, sans oublier la protection.

Le prix d’un peintre pour la peinture d’un parquet 

Le prix d’un peintre pour la peinture d’un parquet dépendra de plusieurs facteurs. Les principaux sont : la surface du parquet, son état, la qualité de la peinture utilisée et la complexité du travail. En moyenne, le coût d’un peintre professionnel (fourniture et main d’œuvre) varie de 30 à 60 euros par m².

La peinture : un revêtement de sol bon marché

Au moment d’estimer le budget pour votre projet, vous devez comparer avec les alternatives. Généralement, la peinture pour parquet est moins chère que les autres options de revêtement de sol telles que le carrelage, les moquettes ou les planchers de bois massif. Ainsi, la peintre permet d’embellir un parquet et d’éviter une rénovation plus importante. C’est donc un revêtement de sol bon marché.

Comment applique-t-on de la peinture sur un parquet ?

Coût estimé : 120

Temps nécessaire : 3 days

Voici les étapes générales à suivre pour l'application de la peinture sur parquet :

  1. La préparation avant l’application de la peinture

    Commencez par nettoyer et poncer le parquet pour éliminer les saletés, la poussière, les résidus de cire et les irrégularités de la surface. Il est important de vérifier si le parquet est bien sec et si toutes les réparations nécessaires ont été effectuées.

  2. Application de la sous-couche

    Appliquez une sous-couche pour préparer le parquet à la peinture.La sous-couche améliore l’adhérence de la peinture et uniformise la surface. Laissez sécher selon les instructions du fabricant.

  3. Application de la première couche de peinture

    Recouvrez la première couche de peinture sur le parquet à l’aide d’un rouleau ou d’un pinceau.Il est important de bien étaler la peinture pour éviter les gouttes et les traces. Laissez sécher selon les instructions du fabricant.

  4. Ponçage

    Une fois la première couche de peinture bien sèche. Poncez légèrement la surface pour éliminer les éventuelles imperfections et lisser la surface.

  5. Application de la deuxième couche de peinture

    Posez la seconde couche de peinture sur le parquet. Veillez à bien étaler la peinture pour obtenir une surface uniforme. Laissez sécher selon les instructions de la peinture.

  6. Application de la couche de finition

    Il est possible en fonction des envies d’ajouter une couche de finition pour protéger la peinture et prolonger sa durée de vie. Les options de finition comprennent les vernis, les huiles et les cires.

Outils
  • Bâches et équipements de protection
  • Rouleaux ou pinceaux
  • Ponceuse pour le parquet
Matériaux
  • Peinture spéciale parquet
  • Nettoyant parquet

Pour en savoir plus, découvrez notre tutorial sur comment peindre un parquet comme un pro.

Un projet ? Estimez le budget pour une rénovation en quelques clics.

Nos articles sur le même thème