Pose de parquet à l’anglaise : une technique simple et élégante

Parquet bois

Alliant simplicité, charme et économies, la pose de parquet à l’anglaise est une technique de plus en plus populaire en rénovation. Vous envisagez de (faire) poser un nouveau parquet dans votre intérieur ? Découvrez les caractéristiques, les avantages et les tarifs d’une pose de parquet à l’anglaise.

Qu’est-ce que la pose de parquet à l’anglaise ?

Technique de pose en quinconce : à coupe perdue

La pose de parquet à l’anglaise est également connue sous le nom de « pose à coupe perdue ». Il s’agit de la méthode de pose la plus répandue, aussi bien en rénovation qu’en construction neuve.

Dans cette configuration, des lames d’épaisseur identiques, mais de longueurs différentes sont posées parallèlement entre elles. Les lames sont alignées bout à bout, sans création de motif particulier. 

Lors de la pose, la lame située en bout de rangée est coupée en suivant la configuration de la pièce. Dès lors qu’elle dispose d’une longueur suffisante, sa « chute » est réutilisée tel quel pour commencer la rangée suivante.

Ainsi, les joints entre lames sont décalés de manière aléatoire entre chaque rangée, proposant un aspect d’ensemble plus naturel.

Variante de pose à l’anglaise : en coupe de pierre

La pose en coupe de pierre est une autre variante de la pose de parquet à l’anglaise. Cette disposition utilise une nouvelle fois des lames de même largeur. Mais cette fois, les joints sont décalés d’une demi-lame d’une rangée à l’autre. 

Cette régularité propose un aspect plus uniforme, idéal pour les ambiances recherchant une certaine symétrie. La pose en coupe de pierre est cependant moins économe en matériau, car elle produit plus de chutes inutilisées.

Vous envisagez de donner un nouveau souffle à votre intérieur ? Notre entreprise de rénovation vous accompagne dans le choix et la pose de tous vos revêtements intérieurs. Pour un design qui vous ressemble, demandez dès aujourd’hui votre devis pour une pose de parquet

Les avantages d’une pose de parquet à l’anglaise

Si la pose de parquet à l’anglaise est l’option la plus répandue, c’est parce qu’elle présente de nombreuses qualités : 

  • Polyvalence : elle s’adapte à tous les types de parquets (massif, contrecollé) et à toutes les techniques de pose. Que vous optiez pour une pose flottante, collée ou clouée, la configuration à l’anglaise offre une grande flexibilité.
  • Simplicité de pose : il s’agit de la méthode la plus simple pour poser un parquet. Contrairement à certaines approches plus minutieuses (pointe de Hongrie), la pose à l’anglaise n’exige pas de compétences techniques particulières.
  • Aspect esthétique : le décalage des joints propose une disposition plus aléatoire et un enchaînement naturel des lames. L’ensemble est ainsi plus authentique.
  • Aspect économique : en réduisant les chutes et en limitant les découpes, la pose à l’anglaise permet d’économiser autant du temps que de l’argent. Une économie appréciable et non négligeable lorsque le prix du parquet est élevé. 

Notre conseil : la pose à l’anglaise est effectivement adaptée à tous les styles de parquet. Cependant, nous vous conseillons d’opter pour des lames disposant de seulement deux bords chanfreinés. La présence de quatre chanfreins (sur tout le pourtour des lames) a pour effet d’accentuer visuellement les joints.

GIF - parquet de différentes finitions - à l'anglaise

Un projet de ponçage/vitrification de parquet ? Estimez le budget en quelques clics.

Pose à l’anglaise ou à la française : quelles différences ?

Contrairement à la pose à l’anglaise, la pose à la française implique l’utilisation de lames de différentes largeurs. En revanche, le principe de « décalage de joints » reste identique. 

La configuration à la française alterne les épaisseurs de lames à chaque nouvelle rangée. Ce panachage de largeur accentue l’aspect aléatoire et hétérogène de l’ensemble. 

Comment poser du parquet à l’anglaise ?

Pour poser du parquet à l’anglaise, il est nécessaire de procéder selon une méthode précise et méticuleuse. Le but étant d’obtenir un résultat esthétique et durable.

Tout d’abord, il est essentiel de préparer minutieusement la surface de pose en la nettoyant et en la nivelant pour assurer une base plane.

Ensuite, commencez par placer la première rangée de planches le long d’un mur, en veillant à laisser un espace de dilatation entre le parquet et le mur.

Utilisez des cales pour maintenir l’espace nécessaire. Lorsque la première rangée est en place, continuez en emboîtant les planches les unes dans les autres, en veillant à ce que les joints soient bien alignés et que les rangées soient parfaitement droites. Utilisez un maillet en caoutchouc pour enfoncer les planches ensemble sans endommager leur surface. Il est judicieux d’alterner les longueurs des planches pour un aspect esthétique.

Enfin, une fois que tout le parquet est posé, installez des plinthes pour masquer les espaces entre le parquet et les murs, offrant ainsi une finition propre et professionnelle.

Rénovation intégrale d'un appartement à Paris 12 - pose de parquet à l'anglaise
Pose de parquet à l’anglaise dans un salon

Quel sens de pose choisir pour son parquet ?

Avec une succession de lignes horizontales, le sens de pose du parquet influence significativement la perception de volume. 

Dans les pièces plutôt carrées, il est généralement conseillé de disposer le parquet perpendiculairement à la fenêtre ou baie vitrée principale. Les lames sont alors parallèles à la source de lumière naturelle la plus importante.

Dans les espaces allongés, le sens de pose dépend de la perception souhaitée. Des lames disposées dans la longueur ont pour effet d’allonger encore plus la pièce et apportent de la profondeur. En revanche, un parquet posé dans le sens de la largeur équilibre les volumes et atténue l’effet « couloir ». 

Parquet pose à l'anglaise

Quel est le prix d’une pose de parquet à l’anglaise par un professionnel ?

La pose de parquet à l’anglaise est souvent la technique la plus abordable. À superficie équivalente, elle exige un temps de travail réduit comparativement à d’autres méthodes plus complexes. Les poses à bâtons rompus ou pointe de Hongrie nécessitent, par exemple, un calepinage précis, des mesures et découpes minutieuses. 

Le prix de la pose du parquet par un professionnel varie de 25 à 35 € HT/m². Il ne comprend pas la fourniture du revêtement de sol. Ce tarif est indicatif et dépend de la configuration de votre espace et du professionnel que vous contactez. 

Les facteurs qui peuvent faire varier le tarif de pose de parquet

  • la technique de pose : pose flottante, collée ou clouée (la pose flottante est la plus économique) ;
  • la nature du revêtement à poser : parquet contrecollé ou parquet massif ;
  • la superficie à couvrir.

Les autres dépenses qui peuvent s’ajouter au tarif de pose

  • Dépose (et évacuation) d’un revêtement de sol existant : de 10 à 15 € HT/m² de sol à déposer ;
  • Réalisation d’un ragréage : de 10 à 12 € HT/m² pour un ragréage « standard » (non fibré). 
  • Fourniture du sol : de 15 à 20 € HT/m² pour un sol stratifié, et à partir de 40 € HT/m² pour un parquet massif.
  • Mise en teinte du parquet (vernis ou vitrification) : dès 15 € HT/m² selon la finition choisie ;
  • Protection de vos ouvrages et le nettoyage après intervention : forfait variant de 50 à 150 € HT selon l’ampleur des travaux ;
  • TVA : 20 % du montant hors taxes (10 % pour la rénovation d’un logement de plus de deux ans).

Vous recherchez un partenaire pour vos travaux ou souhaitez des informations spécifiques à votre projet ? Nous sommes présents sur tout le territoire français grâce à notre large réseau d’artisans de confiance. N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir une estimation détaillée et concrétiser toutes vos envies. 

Un projet ? Estimez le budget pour une rénovation en quelques clics.

Nos articles sur le même thème