Enduit chaux chanvre : notre guide technique

L’enduit chaux chanvre est un enduit de façade naturel et écologique. Il est idéal pour des maisons anciennes, car il respecte les murs en torchis ou en pierre.  Il offre d’intéressantes performances thermiques et est 100 % naturel. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la chaux chanvre et sur ses différentes utilisations et application.

Comment fabrique-t-on de l’enduit chaux chanvre ?

L’enduit chaux chanvre est un enduit naturel et isolant. On peut aussi bien appliquer sur les murs intérieurs que sur les murs extérieurs. Il est souvent utilisé pour l’isolation thermique d’anciennes bâtisses, mais s’utilise également sur une construction neuve pour terminer l’isolation principale.

Pour commencer, comme son nom l’indique, cet enduit est composé de chaux, de chanvre et de liant hydraulique. Le chanvre utilisé est la chènevotte, ou paille de chanvre (la tige de chanvre broyée ou défibrée). 

La chaux

Tout d’abord, la chaux est un matériau de construction issu de la cuisson du calcaire. Les calcaires d’origine naturelle sont cuits, avant d’être broyés pour devenir de la chaux sous la forme que l’on connaît. Le mortier de chaux ou enduit à la chaux est un matériau de construction naturel et écologique utilisé depuis des siècles. On l’utilise généralement pour les façades extérieures et il existe dans plusieurs teintes. Sa principale caractéristique est d’être perméable à la vapeur d’eau (étanchéité). Par ailleurs, il laisse respirer les murs et offre des vertus bactéricides

Ensuite, il existe deux types de chaux. La chaux hydraulique qui s’obtient par calcination du calcaire et durcit au contact de l’eau (convient aux milieux humides). La chaux aérienne, plus facile à poser, durcit en contact de l’air, elle permet aussi de renforcer l’imperméabilité du mur.

Chaux matériaux plus écologique que le ciment

Le chanvre (chènevotte)

Le chanvre est une plante utilisée pour ses propriétés textiles et son fruit (apparition du coton et des fibres synthétiques). C’est un matériau écologique qui offre de nombreuses possibilités d’application dans le bâtiment, grâce à ses différents composants (la filasse, la chènevotte). Il est utilisé sous forme de paille de chanvre (chènevotte) dans la composition d’un enduit chaux chanvre. Cela permet à l’enduit d’avoir des capacités isolantes. De plus, le chanvre absorbe cinq fois son poids en humidité. C’est donc un des meilleurs isolants naturels.

Chènevotte ou paille de chanvre

Quelles sont les fonctions de l’enduit chaux chanvre ?

C’est un enduit végétal qui peut remplacer un enduit minéral (ou organique) mais, avec des qualités supérieures ! Il est compatible avec tous les types de supports minéraux, qu’ils soient traditionnels (de la pierre tendre à la brique) ou contemporains (bétons de chanvre, béton cellulaire…).  

Ensuite, l’enduit chaux chanvre s’applique manuellement ou en projection avec l’aide d’une machine. Cet enduit améliore l’aspect thermique, hydrique et acoustique d’un bâtiment, il apporte aux murs traditionnels une meilleure isolation thermique tout en respectant leurs aspects authentiques. La chaux chanvre absorbe les bruits environnants, grâce à l’aspect de la finition de l’enduit. C’est sa surface texturée combinée à la résilience du chanvre qui permettent d’amortir le son. 

Comment appliquer de l’enduit chaux chanvre ?

L’enduit chaux chanvre peut s’appliquer de façon manuelle ou projetée sur le mur intérieur à l’aide d’une machine.

Manuellement

Appliquer manuellement son enduit chaux chanvre pour ses travaux de rénovation, c’est possible. Dans un premier temps, procurez-vous le mélange chaux chanvre et munissez des outils nécessaires (bétonnière, taloche, truelle et d’une lisseuse). Puis, suivez les étapes suivantes :

  • Première couche : elle sert à fixer l’enduit. Elle est peu épaisse, de 5 à 7 mm, et assure la bonne accroche des couches appliquées ensuite. 
  • Seconde couche : elle tend à unifier les reliefs du mur. Il est préférable d’appliquer cette seconde couche avant que la première ne sèche (soit moins de 48 heures après sa pose).
  • Troisième couche : elle s’effectue deux à trois jours après la première. Elle est moins épaisse que la première et atteint environ 2 cm.
  • Couche de finition : tout dépend du rendu final souhaité. Pour un rendu plus naturel, laissez apparaître les particules de chènevotte. Pour un aspect plus épuré, passez la lisseuse pour un rendu plus net.
  • Enfin, le séchage complet peut prendre quelques semaines. Cependant, il est possible de chauffer la pièce pour accélérer le processus. 

Par ailleurs, pour vous familiariser à son application, il est possible de participer à un chantier participatif. En effet, la plupart utilisent cet enduit naturel et écologique.

Précautions avant l’application

Comme tous travaux, prenez vos précautions avant de vous lancer dans l’application de l’enduit chaux chanvre. Tout d’abord, nettoyez le mur des poussières, humidifiez le mur. De plus, vérifiez que la température est supérieure à 5 degrés. Par ailleurs, équipez-vous de protections (lunettes et gants) car la chaux peut irriter les muqueuses et la peau. 

À la machine

Il vaut mieux s’équiper d’une machine à projeter l’enduit lorsqu’une grande surface est à traiter. Assurant un flux continu d’enduit sur toute la surface du mur, une mise en œuvre rapide d’épaisseur fortes avec des temps de séchage raccourcis, par rapport à une projection manuelle. Il est possible de louer une machine pour pouvoir réaliser l’application soi-même. Toutefois, ce sont des machines assez complexes, vous devez savoir les manier et les paramétrer. De plus, le prix de la location reste tout de même élevé (environ 420 euros pour la journée).

Application de l’enduit chaux chanvre à la machine à projeter

L’enduit chaux chanvre et ses caractéristiques ?

 Comme vous l’aurez compris, l’enduit chaux chanvre présente des atouts non seulement pour ravaler les façades, mais également pour le confort thermique.

Qualité environnementale et sanitaire

Notre environnement est saturé de produits dont les composés chimiques ont un impact négatif sur l’homme. L’enduit chaux chanvre est une réponse à cette problématique. C’est un matériau sans solvant, sans phytosanitaire ; et qui aussi bien pour la chaux aérienne que pour le chanvre capte le CO₂

Gestion d’humidité

L’enduit chanvre chaux permet d’assainir le mur en faisant baisser son taux d’humidité. Ainsi, il absorbe la vapeur d’eau quand le pourcentage d’humidité augmente et la redonne lorsque l’air est trop sec, tout en laissant respirer les murs. La qualité de l’air est en conséquence plus saine, non humide.

Régule-les températures

Grâce à sa gestion dynamique de l’humidité, sa perméabilité génère une température surfacique de la paroi égale, parfois même supérieure, à la température ambiante. Il en résulte de ce fait un meilleur confort de vie, et une moindre consommation énergétique. Il possède une inertie thermique qui apporte une sensation de fraîcheur l’été et de chaleur l’hiver.

Sécurité (non combustible)

La chaux enrobe la chènevotte et la protège. Des essais en laboratoire ont classé l’enduit Chaux Chanvre en produit non combustible. En d’autres termes, il n’y a ni dégagement de fumée, ni diffusion de flammèches, en cas d’incendie. La chaux est donc ignifuge (elle résiste au feu). 

L’enduit chaux chanvre : ses textures et finitions

 Avec la chaux, il existe des textures et finitions pour tous les goûts !

Ses différentes textures

 Avec un enduit à la chaux chanvre, il est possible d’avoir des textures différentes. Pour une surface lissée et épongée, et de ce fait révéler l’aspect du chanvre entremêlé, il faudrait opter pour une texture épongée. La texture talochée offre un effet plus traditionnel avec une matière simplement posée. Pour un rendu plus contemporain, il faudra opter pour la texture serrée.

Ses finitions

La chaux chanvre a l’avantage de pouvoir être coloré. En effet, dès le départ, il est possible d’ajouter un colorant naturel dans le mélange, généralement dans les tons ocre. En dosant ce colorant, il est possible d’obtenir des teintes plus claires ou plus foncées. 

Différentes possibilités de couleurs

Combien coûte de l’enduit chaux chanvre ?

Tout d’abord, l’enduit chaux chanvre est plus couteux qu’un enduit traditionnel. Comme d’autres produits biosourcés, cet enduit a l’inconvénient d’être plus cher que des matériaux isolants traditionnels. Son prix est plus élevé que celui d’un béton classique. Néanmoins, il est primordial de tenir compte des économies d’énergie souvent associées à une isolation plus performante.

Coûts des matériaux et main d’œuvre

Le prix au m² d’un enduit chaux chanvre diffère selon le type de chaux utilisé. Les prix ci-dessous incluent souvent les fournitures et la main d’œuvre de l’artisan. Ces tarifs, nettement plus élevés que pour de l’enduit habituel, sont expliqués par la correction thermique que le mélange chaux chanvre procure (il n’empêche que cet isolant profite d’un excellent rapport qualité prix).

  • Enduit chaux chanvre NHL* 2. Un enduit peu hydraulique, qui s’emploie en général sur les supports tendres (pisé, briques de terre crue, torchis, pierres tendres…). Il prend entre 18 et 24 heures. Concernant le prix, comptez plus de 100 euros par m².
  • Enduit chaux chanvre NHL 3,5. C’est l’enduit chaux chanvre le plus courant. Il convient à tous les types de travaux (maçonnerie générale, enduits, dalles…) et supports (terre, pierres, brique). Il sèche en 10 à 12 heures. Comptez plus de 125 euros par m².
  • Enduit chaux chanvre NHL 5. L’enduit le plus hydraulique des trois. Il sèche en 3 à 5 heures. En général, on l’utilise dans la fabrication de dalles ou si l’on est contraint par le temps. Comptez plus de 135 euros par m².

*NHL > Chaux hydraulique = Natural hydraulic lime 

Pour connaître le tarif exact, il est vivement conseillé de faire chiffrer ses travaux auprès d’une entreprise spécialisée.

Beaucoup d’éléments peuvent influencer le prix d’un enduit chaux chanvre au m².

  • Superficie à enduire
  • Type d’enduit choisi
  • Qualité de l’enduit chaux chanvre
  • Difficulté de la pose
  • L’entreprise chargée de la pose

Préparer et appliquer de l’enduit à la chaux reste accessible aux amateurs pour de petites surfaces. Pour des travaux tels qu’un ravalement de façade, il sera préférable de faire appel à des professionnels. Ce dernier requiert une grande technicité et savoir faire.

Fournisseurs

Il est possible de se procurer de l’enduit chaux chanvre directement chez un fournisseur. Vous trouverez sur internet plusieurs marques qui vendent de la chaux. 

Par exemple, Alliance est un grossiste en chaux, chanvre et argile, qui vend en ligne des matériaux de construction naturels.   

Pour un sac de chaux d’environ 25 kilos comptez en moyenne 15 euros TTC. Pour le chanvre/ chènevotte, le prix moyens pour un sac de 20 kilos sera d’approximativement 20,50 euros.

Afin d’avoir une idée sur les tarifs, une balle de 120 kilos de chanvre peut isoler 30 m² en 100 mm d’épaisseur, il est cependant : nécessaire de prévoir 20 % de plus que la quantité prévue.

Enduit chaux chanvre sur les façades extérieur du mur