Rekupo collecte vos pots de peinture usagés

Que faire de ses pots de peinture vides ? Voici un problème récurrent pour les peintres professionnels et amateurs. En effet, la peinture en bâtiment contient des dérivés du pétrole. Il est donc formellement interdit de jeter des pots de peinture dans une poubelle standard. Pour s’en défaire, il faut aller dans une décharge spéciale. Ce qui est contraignant et coûteux. Pour répondre à ce problème, l’association EcoDDS, qui regroupe de nombreuses entreprises secteur, a lancé le dispositif Rekupo.

Ce dispositif permet de collecter les pots et traiter les déchets de peinture. Ensuite, EcoDDS recycle les pots. L’avantage, c’est que c’est entièrement gratuit, et ouvert à tous les peintres et toutes les peintures. Concrètement, vous devez déposer vos pots dans une borne Rekupo, et le tour est joué. Reste à en trouver une. En 2022, les bornes Rekupo sont disponibles dans tous les points de vente des marques Tollens et Zolpan. Notre entreprise de peinture vous dit tout sur ce dispositif, dont nous sommes de grands utilisateurs.

Comment fonctionne le dispositif Rekupo ?

Conçu par EcoDDS (société à but non lucratif créée par les industriels et les distributeurs qui fabriquent et vendent ces produits) en 2018, Rekupo est la solution la plus avancée sur le plan environnemental pour la gestion des déchets liés à la peinture. Il s’agit d’une solution complète : collecte, tri, traitement des résidus de peinture et recyclage des pots. 

Tout commence par la collecte des pots dans les bornes Rekupo. Ces bornes sont utilisables en self-service. Elles sont ouvertes à tous, artisans professionnels comme bricoleurs du dimanche. De plus, EcoDDS finance entièrement ce service, et c’est donc gratuit pour les utilisateurs.

Ensuite, EcoDDS s’occupe de récupérer et de traiter les déchets dans des usines de retraitement.

Rekupo : une solution globale pour le traitement des déchets chimiques

Quels produits peut-on jeter dans les bornes Rekupo ?

Ensuite, Rekupo ne se limite pas à la peinture en bâtiment. Le dispositif permet de traiter une large gamme de déchets chimiques : enduit, colles, mastic. Ainsi, Rekupo couvre quatre familles de produits : 

  • Acryliques usagers ;
  • Solvantés usagers ;
  • Chimiques usagers d’entretien et rénovation de bateau ; 
  • Chimiques usagers du jardinage.

Par ailleurs, Rekupo accepte toutes les marques et fabricants.

Où trouver un point de collecte Rekupo ?

Le dispositif Rekupo compte environ 1400 points de collecte en cours de déploiement. Les bornes de collecte sont éco-conçues et fabriquées en France. Elles sont disposées dans des zones de fort trafic naturel pour les acheteurs, les utilisateurs de produits ou apporteurs de déchets chimiques. Par exemple dans les territoires côtiers avec les ports de plaisance, des territoires urbains denses où les déchetteries municipales sont peu nombreuses, des territoires de montagne…

De plus, certains fabricants de peinture ont décidé d’équiper tous les points de vente de bornes Rekupo. C’est notamment le cas de Tollens et Zolpan qui ont déployé Rekupo dans tous leurs magasins de France en 2022. D’ailleurs, vous pouvez y déposer n’importe quel pot, y compris des marques concurrentes.

Autrement, retrouvez l’ensemble des points de collecte sur le site d’EcoDDS.

Alors plus d’excuse pour ne pas recycler ses pots !

Rekupo : comment ça marche pour les peintres ?