Peinture antirouille : intérêt et prix 

Protéger son matériel en fer avec de la peinture antirouille.

Vous souhaitez protéger vos supports métalliques de la rouille ? La peinture antirouille est spécialement conçue pour répondre à cette problématique. Il ne s’agit pas d’un revêtement purement décoratif, mais plutôt d’un produit protecteur destiné à combattre les effets de l’oxydation sur les surfaces ferreuses. Il va aider à conserver l’éclat du fer, de l’acier ou du métal, et à empêcher l’apparition de la rouille. Ensuite, il existe deux types de peintures antirouilles. Celles qui protègent un support métallique neuf, et celles qui traitent un métal déjà rouillé. Par ailleurs, pour la déco, il est possible de recouvrir la peinture antirouille d’une laque ou d’une autre peinture colorée. En effet, la peinture antirouille peut être utilisée uniquement comme sous-couche protectrice. Enfin, en termes de prix, comptez pour l’achat de peinture antirouille de 2 à 5 € le m². Notre entreprise de peinture vous dit tout sur le sujet.

Pourquoi la rouille apparaît-elle sur les supports métalliques ?

La peinture antirouille est un revêtement qui permet d’accroître la durabilité des équipements métalliques qui se trouvent en extérieur comme en intérieur

Avec le temps, les métaux ferreux comme non ferreux (aluminium ou acier) vont avoir leur surface qui s’oxyde. En réalité, la corrosion du matériau va être causée par l’action de l’oxygène présent dans l’air ambiant. C’est cette réaction chimique qui va faire apparaître la rouille. Visuellement, elle a l’apparence d’un dépôt brun orangé

La création de rouille sur le support métallique est inévitable à partir du moment où ce dernier n’est pas protégé. De plus, lorsque le support est placé en extérieur, il est soumis aux aléas climatiques : humidité, pluie, gel et neige. Or l’action de l’eau accroît considérablement l’apparition de la rouille. La pose d’une peinture adaptée, qui fournit une protection contre la corrosion, est alors vivement recommandée.

Où utiliser la peinture antirouille ? 

Vous pourrez appliquer ce type de peinture sur tous les éléments métalliques qui composent votre logement : 

  • Mobiliers de jardin métalliques ; 
  • Volets en aluminium ;
  • Portails en acier ; 
  • Pieds de table en métal ; 
  • Cadre de lit en fer forgé.

Les avantages et inconvénients de la peinture antirouille 

Peinture antirouille : quels sont les intérêts ? 

Tout d’abord, la peinture antirouille permet d’apporter un effet laqué et tendu au support métallique. En effet, elle a la particularité de lustrer le métal argenté

De plus, elle peut s’appliquer seule, si l’on souhaite garder l’aspect ferreux du support, ou en combinaison avec une autre peinture colorée.  Elle existe en différentes finitions : mate, satinée, brillante ou forgée. 

En plus de l’effet esthétique, la peinture antirouille permet avant tout de traiter les supports métalliques oxydés ou de combattre l’apparition de la rouille quand le support est vierge de tout dépôt. C’est un traitement anti-corrosion efficace. Il est polyvalent puisqu’il peut même protéger les supports en bois neufs de la rouille. 

De surcroît, ce type de peinture est économique. Enfin, son application reste relativement simple. En principe, elle ne nécessite pas de sous-couche, et se pose en une seule couche.

Peinture antirouille : quels sont les inconvénients ? 

Tout d’abord, le choix de coloris est mince quand il est question de peinture antirouille. C’est la raison pour laquelle, si vous souhaitez de la couleur, il faudra recouvrir la peinture anticorrosion d’un revêtement coloré pour métal. 

De plus, si vous utilisez cette peinture en phase solvant, sachez qu’elle dégagera une forte odeur et pourra s’avérer à terme dangereux pour la santé.

Enfin, la peinture antirouille spéciale extérieure, ne s’applique que quand les conditions météorologiques sont favorables. Il faudra attendre un temps ensoleillé, et éviter les trop fortes chaleurs, les intempéries et les périodes de grand froid. Par conséquent, la peinture antirouille ne s’applique qu’à certains moments de l’année lorsqu’il s’agit de recouvrir des éléments métalliques extérieurs.

Quels sont les différents types de peintures antirouilles ? 

En phase aqueuse ou phase solvant 

D’abord, comme les peintures que l’on retrouve sur le marché, les peintures antirouilles existent en deux grandes catégories : 

  • À l’eau, et ici, il s’agira en particulier de peintures alkydes
  • En phase solvant, à base de résines glycérophtaliques ou polyuréthanes.

On recommande les peintures antirouilles alkydes plutôt que les celles glycéro. En effet, ce type de peinture en phase aqueuse est résistant, sèche vite et dégage peu de composés organiques volatiles (C.O.V). La peinture alkyde s’applique facilement et une monocouche suffit. 

Tandis que la peinture antirouille en phase solvant, bien qu’épaisse et couvrante, rejette des C.O.V polluants et dégage une forte odeur.

En intérieur ou en extérieur 

Il existe des peintures spécialement conçues pour les extérieurs, et d’autres pour les intérieurs. Les peintures antirouilles spéciales extérieures vont avoir une formulation encore plus protectrice et traitante. En effet, soumis aux intempéries et aux variations de températures, les supports métalliques en extérieur subiront une oxydation accélérée.

En prévention ou en traitement

Les peintures antirouilles préventives agissent en amont pour ralentir l’oxydation des surfaces ferreuses et empêcher ainsi la production de rouille. Elles s’appliquent à même le support neuf en une seule couche. 

Ensuite, les peintures antirouilles curatives s’appliquent sur le support métallique déjà rouillé et vont traiter la corrosion présente. De plus, elles empêchent aussi la réapparition et la prolifération de la rouille.

Comment poser de la peinture antirouille ?

Avant de poser la peinture, vous devez préparer le support métallique. La préparation se déroule différemment, qu’il s’agisse d’une surface neuve ou déjà rouillée.

Préparation du support neuf

Tout d’abord, si l’objet ferreux est neuf, appliquez la peinture anticorrosion directement sur le support. Cela dit, si celui-ci est déjà peint ou recouvert d’une laque, vous devrez le décaper puis le dépoussiérer avant d’appliquer la peinture protectrice. L’objectif est d’appliquer le produit traitant sur un support à vif.

Préparation du support rouillé 

Ensuite, si votre support est déjà oxydé et présente des dépôts de rouille, il faudra décalaminer le support. Dans un premier temps, à l’aide d’une brosse métallique ou d’une brosse imbibée de bicarbonate et de citron, éliminez les dépôts de rouille non adhérents. Puis, grattez la surface profondément rouillée à l’aide d’une ponceuse. L’idée est de nettoyer un maximum le support avant de laisser la peinture curative faire son effet.

Application de la peinture 

Enfin, une fois le support préparé, posez la peinture avec un pinceau en une couche uniforme et homogène. Si la surface à recouvrir est petite, optez pour une bombe de peinture anticorrosion. 

Par ailleurs, vous pouvez recouvrir la peinture antirouille d’une peinture pour métal afin de donner au support la couleur et la finition de votre choix.

Peinture antirouille : prix au m²

Combien coûte la peinture antirouille ? 

En moyenne, les peintures antirouilles coûtent de 2,5 à 5 euros le m² (hors pose). 
Voici quelques exemples de produits avec leur prix :

Échantillon de peinture blanche antirouille Tollens.
Tollens Toll Métaux

Toll Métaux Tollens

Pour intérieur ou extérieur, effet mat, phase aqueuse

Prix : 56,90 € le litre (soit 5,69 € le m²)

Échantillon de laque antirouille Zolpan
Zolpan Zolpafer FAC

Zolpafer FAC Zolpan

Pour intérieur ou extérieur, effet brillant, phase solvant.

Prix : 50,90 € le litre (soit 4,16 € le m²)

Combien coûte l’application de la peinture antirouille par un professionnel ?

L’application de la peinture antirouille est plutôt simple. Cela dit, l’étape de la préparation du support nécessite un savoir-faire professionnel. Pour une pose de peinture de plus grande envergure, nous vous conseillons de faire appel à un artisan qualifié. En plus de son expertise poussée, le peintre aura tout l’outillage nécessaire (équipements de protection compris) pour réaliser les travaux de peinture. Avant de commencer les travaux, il établira avec vous un devis peinture dont le montant dépendra de plusieurs paramètres : 

  • Surface totale à peindre ;
  • Préparation du support (décapage, décalaminage, dépoussiérage) ;
  • Application de la peinture antirouille ;
  • Application d’une ou deux couches peinture pour métal décoratif. 

En moyenne, le prix de l’application de la peinture antirouille est de 10 à 30 € le m² (hors fourniture).

Exemple de devis pour l’application de la peinture antirouille 

DescriptionQuantitéPrix unitaire (H.T)Total de la ligne
(H.T.)
Peinture antirouille (préventive, pour extérieur, transparente, en phase aqueuse)1 L50,00 €50,00 €
Pose de la peinture antirouille (application d’une couche de peinture sur la surface neuve)6 m²20,00 €120,00 €
Pose de la peinture métal décorative (2 couches)12 m² (6 × 2)15,00 €180,00 €
Total350,00 €
Devis pour l’application de peinture sur un portail en fer de 6 m²

Un projet ?