Cuisine d’été : inspiration, options et budget

Est-ce l’effet de la pandémie et du confinement qui nous ont donné des envies de plein air ? Quoi qu’il en soit, la cuisine d’été revient en force ! Cet engouement pour profiter des jardins et des terrasses laisse depuis place à de belles idées et inspirations. Du salon de jardin à la plage de piscine avec cuisine d’été, découvrez comment préparer et déguster vos grillades et vos barbecues en extérieur pour vous sentir en vacances même à la maison. Matériaux, conseils, démarches administratives, prix, retrouvez dans cet article tout ce que vous avez besoin de savoir pour réaliser votre projet !

Qu’est-ce qu’une cuisine d’été ?

Pièce à part entière, la cuisine d’extérieur s’équipe de la même manière qu’une cuisine traditionnelle. La différence repose sur l’endroit où vous l’installez. En effet, comme son nom l’indique, la cuisine d’extérieur se construit dehors : sur une terrasse, au bord d’une piscine, dans votre jardin, etc. Pour profiter de la douceur du printemps ou des matinées plus fraîches de l’été, installer une cuisine extérieure, c’est l’assurance de s’installer dehors pour le repas en toute simplicité.

Vous pouvez ainsi profiter de votre extérieur, même pendant le temps où vous cuisinez. Pas de mauvaises odeurs de cuisson dans la maison, pas de chaleur dégagée par le four ou les plaques de cuisson dans la maison (un gros plus pour l’été), etc.

Dans votre cuisine d’extérieur, pensez à prévoir le coin barbecue. C’est l’équipement indispensable pour une cuisine d’été réussie !

Plan de travail, évier, plancha, tout est en extérieur pour vous faciliter la vie et vous aider à profiter de votre jardin !

Où placer sa cuisine d’été ?

Vous cherchez le meilleur emplacement possible pour votre cuisine d’été ? Restez à proximité de la maison pour des travaux de raccordement simplifiés et pensez au placement des arbres. Si vous recherchez toujours l’ombre au beau jour ou si à l’inverse, vous aimez les bains de soleil, cela vous en dira long sur l’emplacement à privilégier !

Vous avez une piscine ? Installer votre cuisine d’été à proximité est l’idéal pour profiter d’une vie en extérieur pleine de charme.

Comment faire sa cuisine d’été ?

Pas besoin de faire de concession sur l’esthétisme ! Une cuisine d’été se veut aussi belle que pratique, tout comme une cuisine équipée en intérieur. Pour prévoir l’installation d’une cuisine extérieure, votre terrain doit bien entendu être suffisamment grand pour que vous ayez la place d’être à l’aise. La cuisine d’été se veut être un lieu convivial avec des fauteuils et tables basses ou une grande table de repas avec des chaises confortables selon votre préférence.

Côté pratique, vous aurez besoin d’un point d’eau et d’un approvisionnement en électricité. S’ils ne sont pas déjà présents dans votre jardin, des travaux sont à prévoir. Faites-vous plaisir avec des guirlandes lumineuses ou des photophores. La cuisine d’été sera aussi le lieu de prédilection pour vos soirées tardives en été ! Pourquoi pas installer un brasero d’ailleurs, nous ne sommes jamais à l’abri d’une soirée plus fraîche, même en été !

Quels matériaux pour une cuisine extérieure ?

En hiver, vous ne devez pas oublier que votre cuisine extérieure subit les aléas de la météo. Choisissez des matériaux robustes et solides, pour que votre cuisine d’été dure longtemps ! Quels matériaux choisir ? L’acier inoxydable (pour un style design) et la pierre (pour un style provençal) sont le must du must pour votre cuisine d’été ! La cuisine d’été en béton est également à la mode.

Même si l’élégance et le charme du bois vous font envie, ce matériau a tendance à mal vieillir, mais à vous de voir ! La cuisine extérieure en bois apporte un esprit campagne, pensez à bien protéger les matériaux en hiver avec une housse adaptée.

Quel sol pour une cuisine d’été ?

Une surface plate est l’idéal pour une cuisine d’été. Évitez de l’installer sur l’herbe même si cela apporte un côté bohème très charmant. Pour des raisons de praticité, privilégiez l’installation de votre cuisine sur une terrasse en bois, une chape en béton, une terrasse recouverte de carrelage ou de pavés antidérapants, etc.

Pour votre cuisine de jardin, le mieux est d’opter pour un revêtement de sol à la fois perméable, absorbant et anti tache. Comment faire ? En optant pour un revêtement de sol en ciment, en terre cuite, en minéraux agglomérés ou en béton.

Si vous préférez un revêtement de sol en carrelage, en PVC ou en dalles de bois, n’oubliez pas de prévoir le passage d’un produit adapté pour éviter les taches disgracieuses.

Comment équiper sa cuisine extérieure ?

Fonctionnelle avant tout, voilà le maître mot de votre cuisine d’été. Pour cela, n’hésitez pas à l’équiper à l’image de votre cuisine intérieure avec un frigo, un plan de travail et un évier. À la place du four et des plaques de cuisson, vous pouvez toutefois opter pour un barbecue, une plancha, voire un four à pizza !

N’oubliez pas de prévoir des rangements ! Ils sont indispensables pour avoir tout à portée de main et s’assurer zéro aller-retour dans la maison.

Côté éclairage, pensez à éclairer le coin repas, mais également votre cuisine extérieure. On l’oublie trop souvent, mais il est important d’avoir une bonne lumière pour faire un barbecue ! Lumière solaire ou spots classiques, laissez parler votre imagination !

Quel plan de travail pour une cuisine d’été ?

Le plan de travail : l’élément essentiel de toute cuisine. Pour celle de votre jardin, choisissez un matériau résistant capable de s’adapter à de brusques changements de températures. Pas de panique, un large choix de matériaux répond à ce pré-requis. Faites-vous plaisir avec du béton ciré, du marbre, de la pierre ou du carrelage ! Autre point bonus, tous ces matériaux ont l’avantage d’être facile à nettoyer. Après avoir cuisiné dehors, vous n’aurez pas besoin de passer des heures à nettoyer votre cuisine !

Tout comme pour le reste de votre cuisine de jardin, le bois est à éviter. S’il possède un charme fou, il craint les variations de température et l’humidité. Même avec du bois traité, soyez vigilant. Vous risquez d’être déçu après seulement quelques années.

Cuisine d’été fixe ou modulable ?

Jusqu’à maintenant, il n’a été question que de cuisine extérieure fixe. Pourtant, vous pouvez tout aussi bien opter pour une cuisine d’été modulable. Tous les équipements sont alors placés sur roulettes et vous pouvez les ranger dans votre garage en hiver, pour les protéger des intempéries. Cette solution est également moins coûteuse et pourra vous séduire si vous avez un petit budget. En effet, dans le cas d’une cuisine modulable, pas besoin de faire de travaux en dur, par besoin d’opter pour des matériaux aussi résistants, etc.

De nos jours, vous pourrez trouver des éviers, barbecues et planchas sur roulettes sans problème pour concevoir votre cuisine modulable.

Quelles démarches administratives pour une cuisine extérieure ?

La surface de votre nouvelle cuisine d’été fait entre 5 et 20 m² ? Pensez à faire une demande préalable de travaux en mairie. Vous avez des envies de grandeur ? Pour une cuisine d’été de plus de 20 m², pensez à demander un permis de construire en mairie.

Bonne nouvelle ! Aucun supplément d’impôt n’est à prévoir une cuisine d’été. En effet, située en extérieur, elle n’est pas considérée comme une surface habitable.

Quel prix pour une cuisine d’été ?

Difficile d’expliquer en quelques mots le prix d’une cuisine d’été. En effet, votre budget peut considérablement varier en fonction des équipements et du style choisi. Voici les fourchettes tarifaires à prévoir pour les différents équipements de votre cuisine de jardin :

Type d’équipementPrix moyen à prévoir
Évier encastrable en inox ou en résine noir200 à 500 €
Plancha à gaz, encastrable et en acier inoxydable150 à 400 €
Barbecue100 à 1 000 €
Électroménager (réfrigérateur, congélateur, lave-vaisselle, etc.)500 à 2 000 €
Four à pizza avec couche de mortier et cheminée500 à 1 000 €
Plan de travail en granit, en résine ou en pierre de lave100 à 500 € par m²
Éclairage extérieur20 à 150 €
Toit plat avec couverture étanche70 à 130 € par m²
Le prix des équipements pour une cuisine d’été

Notre sélection de cuisines d’été

La cuisine sous appentis

Vous rêvez d’un appentis en bois accolé à la maison depuis plusieurs années ? C’est le moment de réaliser votre rêve. Avec une cuisine d’été avec salon de jardin sur une terrasse couverte d’un appentis, vous allez pouvoir passer de bons moments à la belle saison. Optez pour un mobilier blanc pour favoriser la luminosité des lieux.

La cuisine tout en bois

Envie de profiter du charme du bois ? Optez pour une cuisine d’été modulable à rentrer en hiver. En été, placez-la sous une pergola bioclimatique

La cuisine d’été en kit

Des solutions clés en main existent également, avec du mobilier extérieur sur roulettes intégrant plan de travail, espaces de rangement, barbecue et plancha, par exemple. Différents éléments peuvent ensuite être encastrés selon les besoins : évier, réfrigérateur, etc.

Cuisine extérieure et hiver : tout savoir

Quels équipements de la cuisine d’été peut-on laisser dehors en hiver ?

Un salon de jardin en acier ou en résine tressée (imitation rotin) peut parfaitement passer l’hiver dehors. Ce sont des matériaux résistants. Si vous avez opté pour un mobilier en bois, il vaut mieux le mettre à l’abri dans un garage.
Un barbecue fixe est fait pour être dehors toute l’année. Si vous avez opté pour un barbecue mobile, essayez de le rentrer en hiver. Il sera moins résistant. Pour votre réfrigérateur et votre congélateur, il est généralement déconseillé de les exposer à des températures descendant à moins de 10 degrés. Toutefois, certains modèles sont conçus pour fonctionner dans le froid et pourront passer l’hiver dehors.

Une cuisine d’été peut-elle geler en hiver ?

Oui, si les éléments de votre cuisine d’été ne sont pas protégés, ils peuvent geler en hiver. Pensez notamment à vider vos tuyaux d’eau extérieurs et à fermer l’arrivée d’eau.

Comment protéger sa cuisine d’été en hiver ?

Une cuisine extérieure se protège généralement un minimum. Pour cela, elle se marie à la perfection avec une pergola étanche ou un bel auvent. Avec une pergola bioclimatique, les lames motorisées orientables vous permettent d’alterner en soleil et ombre selon vos envies. Vous pouvez aussi opter pour une housse de cuisine afin de protéger votre installation en hiver.

Installer une cuisine d’été dans une région où il fait très froid en hiver : bonne ou mauvaise idée ?

Vous pouvez mener votre projet à bien, tant que vous prenez le temps de protéger l’ensemble de votre installation en début d’été. Coupez l’eau, rangez les équipements qui craignent le gel et recouvrez les autres d’une housse de protection.


Un projet ?