Peinture magnétique : caractéristiques et prix

La peinture magnétique ou aimantée permet de faire tenir sur un mur ou un plafond des éléments aimantés. Pour cela, elle contient une résine acrylique et de la limaille de fer. Ensuite, elle s’applique sur toutes les surfaces en intérieur. Généralement, on l’utilise pour décorer une chambre d’enfant, une cuisine ou encore un bureau. Pour que les aimants tiennent bien, appliquez au minimum trois couches de peinture. Concernant son prix, il est plus élevé qu’une peinture standard, mais on trouve des produits abordables dans la plupart des grandes surfaces de bricolage. Avant de vous lancer, notre entreprise de peinture vous dit tout sur cette peinture très spéciale.

Qu’est-ce que la peinture magnétique ?

La peinture magnétique, aussi appelée peinture aimantée, transforme un mur en lieu d’expression. Elle permet de pouvoir faire tenir sur la surface qu’elle recouvre, des éléments aimantés comme les pense-bêtes, les tableaux d’affichage… Cela offre de nombreuses possibilités, que ce soit pour une chambre d’enfant, un bureau ou la cuisine. C’est une peinture d’intérieur, car elle craint le gel.

Ensuite, la peinture aimantée existe en deux coloris : le gris et le noir. Toutefois, on peut la recouvrir avec une autre peinture de couleur, sans qu’elle perde son pouvoir d’aimantation.

Par ailleurs, on peut l’utiliser pour créer un tableau noir, en appliquant une peinture ardoise par-dessus. Cela permet d’accrocher des aimants et d’écrire à la craie.

Peinture magnétique

Un projet de rénovation ?


Comment l’appliquer ?

Dans un premier temps, on doit désencombrer la pièce et protéger le sol.

Ensuite, on nettoie le support et l’on vérifie s’il n’y a pas de trous à reboucher. Si c’est le cas, on les rebouche avec un enduit de rebouchage. Sinon, on passe directement au ponçage. Le ponçage permet d’obtenir une surface lisse et homogène afin de retirer au maximum les aspérités présentes sur le mur. 

Puis, on applique une couche d’impression, pour faire adhérer la peinture.

Enfin, on passe à la peinture. La peinture magnétique est disponible en sous-couche ou en couche de finition. On l’applique lorsque la surface est bien sèche et lisse. De plus, il est important de bien la mélanger avant de l’appliquer, pour obtenir une texture uniforme et bien repartir les particules qu’elle contient. En général, on applique trois couches de peinture magnétiques pour assurer sa performance. La mise en peinture est classique. Elle se fait au pinceau ou au rouleau. La peinture peut être appliquée sur les surfaces suivantes : ciment, bois, enduit, plâtre, plastique et verre.

Par ailleurs, pour retirer la peinture magnétique, il suffit de la poncer. 

Combien coûte la peinture magnétique ?

Le prix de la peinture magnétique est élevé, d’autant qu’il faut minimum trois couches pour avoir l’effet désiré. 

En moyenne, le prix de la peinture magnétique va de 30 à 60 euros le litre. Comme avec un litre, on couvre en général 2 m² (en trois couches), cela fait donc de 15 à 30 euros par m². Pour réduire le budget, vous pouvez minimiser les surfaces à peindre, en vous limitant à des petits pans de mur.

Par ailleurs, la mise en peinture par un professionnel coûte généralement de 35 à 40 € le m².

Où trouver de la peinture aimantée ?

Peu de fabricants de peinture proposent de la peinture aimantée, car c’est un marché de niche. Le produit le plus souvent utilisé est Comus Magnétique. Cette peinture permet la création de tableaux et panneaux d’affichage magnétiques sur un grand nombre de supports. Elle est facile d’application, peu odorante et à séchage rapide.

De plus, on peut la recouvrir avec la plupart des peintures du bâtiment ou avec la peinture tableaux noir Comus Ardoise. Cela permet d’associer l’accroche d’aimants
et l’écriture à la craie.

Enfin, sachez que vous pouvez acheter ces produits en ligne ou dans un magasin Zolpan.


Un projet de rénovation ?