Choisir un radiateur électrique économique et basse consommation

Choisir un radiateur électrique n’est jamais facile car il existe de nombreuses options. Convecteur électrique, panneau électrique, radiateur électrique à accumulation, radiateur à inertie, radiateur à double cœur de chauffe, radiateur électrique connecté… Quelles sont leurs caractéristiques et leurs avantages ? Quelles sont les alternatives existantes au chauffage électrique ? Monsieur Peinture, vous dit tout.

Le chauffage électrique, qu’est-ce que c’est ?

Le chauffage électrique est le mode de chauffage le plus utilisé par les Français. En effet, l’électrique a trois grands avantages. 

Tout d’abord, c’est un système généralement peu coûteux à l’achat, avec des appareils premiers prix très abordables. En revanche, à l’usage, c’est un mode de chauffage souvent plus coûteux que le bois ou le gas. Par conséquent, il est important de choisir des radiateurs électriques qui ne consomment pas trop d’énergie.

Ensuite, c’est un mode de chauffage très pratique et simple à mettre en place, puisqu’il suffit de brancher un radiateur sur le courant électrique. Par conséquent, la mise en place est également peu coûteuse.

Enfin, c’est un système plus écologique que le bois ou le gaz, car il émet moins de CO2. En effet, le chauffage électrique consomme uniquement de l’électricité, qui en France est très peu carbonée. A l’opposé, brûler du gaz ou du bois pour se chauffer émet des quantités importantes de CO2.   

Les principaux types de radiateurs électriques

Les convecteurs électriques : économiques à l’achat mais peu économes en énergie

Le radiateur électrique convecteur est un mode de chauffage couramment utilisé dans les appartements et les petites surfaces d’une maison comme une chambre, une salle de bain ou un bureau. 

Son fonctionnement est très simple, l’air froid entre dans la partie inférieure de l’appareil pour être chauffé et distribué ensuite dans la pièce grâce à sa résistance électrique. Pour simplifier, c’est une sorte de grand grille-pain.

Voici les principales caractéristiques du radiateur électrique convecteur :

  • Chauffe rapidement les petits espaces.
  • Équilibre l’humidité des pièces trop humides.
  • Très simple d’installation.
  • Entre 25 et 250€ en moyenne suivant les modèles.

En revanche, le convecteur électrique possède quelques inconvénients. En effet, son fonctionnement permet de réchauffer directement l’air de la pièce ce qui engendre quelques désagréments. Comme par exemple, un air sec, une odeur de poussière brûlée engendrée par la résistance etc. 

Les panneaux électriques rayonnants, une montée de température rapide

Le panneau électrique rayonnant est tout simplement une version améliorée du convecteur électrique, en terme de performance et d’esthétique.

Tout d’abord, son fonctionnement est double puisqu’il associe convection et rayonnement. En effet, la résistance électrique va chauffer une grande plaque en aluminium perforée située en façade de l’appareil, qui va ensuite diffuser à son tour la chaleur à travers toute la pièce en imitant les rayons du soleil.

Voici les principales caractéristiques du panneau électrique rayonnant :

  • Convient aux grandes surfaces.
  • Diffuse et chauffe une pièce entière rapidement.
  • Large choix de modèles.
  • Entre 60 à 200€ en moyenne suivant les modèles.

Le principal inconvénient de cet appareil est que la chaleur est très intense lorsque nous nous trouvons à proximité de l’appareil. Par conséquent, dans de petites surfaces, la température de la pièce peut très vite être élevée.

Les radiateurs électriques à accumulation, une économie d’énergie sur la facture d’électricité

Le mode de fonctionnement du radiateur électrique à accumulation diffère légèrement des autres systèmes. En effet, sa particularité est que sa résistance électrique produit la chaleur pendant les heures creuses*, puis est stockée à l’intérieur d’un bloc accumulateur pour diffuser ensuite la chaleur par rayonnement thermique pendant les heures pleines.

*heures pendant lesquelles la population utilise moins l’électricité, notamment la nuit.

Voici les principales caractéristiques du radiateur électrique à accumulation :

  • Économie d’énergie grâce à son fonctionnement en heures creuses.
  • Assure un excellent confort thermique.
  • Entre 750 et 2 000€.

En revanche, si vous ne possédez pas d’abonnement électrique heures pleines/ heures creuses, nous vous déconseillons de choisir ce mode de chauffage.

Les radiateurs à inertie, une chaleur douce et continue

Le mode de fonctionnement du radiateur à inertie est très similaire à celui du radiateur électrique à accumulation. En effet, c’est un appareil qui va stocker la chaleur produite par une résistance puis va la diffuser sous forme de rayonnement infrarouge.

À ce jour, il existe deux types de radiateurs à inertie :

  • le radiateur à inertie sèche : fonctionne grâce à des plaques métalliques ou réfractaires (ollaires, stéatites, granit, marbre…) qui vont être chauffés par la résistance électrique de l’appareil.
  •  le radiateur à inertie fluide : fonctionne grâce à un liquide caloporteur (huile végétale ou minérale) qui va être chauffée par un corps de chauffe métallique.

Voici les principales caractéristiques du radiateur à inertie :

  • Produit une source de chaleur supérieure à celle du convecteur électrique et du panneau rayonnant électrique.
  • Économie d’énergie grâce à son système de stockage de chaleur qui permet de diffuser la chaleur même lorsque l’appareil est éteint.
  • Permet de régler la température à 0.5°C près.
  • Entre 150 à 500€ en moyenne pour un radiateur à inertie sèche et 300 à 1200€ en moyenne pour un radiateur à inertie fluide.

Attention, si vous optez pour un radiateur à inertie, pensez à placer un isolant entre le radiateur et le mur car ce dernier rayonne des deux côtés.

Les radiateurs à double cœur de chauffe, un excellent confort thermique

Le radiateur à double de cœur de chauffe ou autrement surnommé “radiateur à double corps de chauffe” est un appareil qui allie les performances de montées en température des panneaux rayonnants et la performance de chaleur douce et durable émise par le radiateur à inertie.

Voici les principales caractéristiques du radiateur à double cœur de chauffe :

  • Moins de déperdition de chaleur que les autres appareils présents sur le marché.
  • Régulation élevée de la température dans la pièce.
  • Chaleur diffusée agréable.
  • Entre 300 et 1000€ en moyenne suivant les modèles.

Les radiateurs électriques connectés

Quel que soit le type de radiateur électrique, il est possible de les connecter. Cela permet de contrôler vos appareils à distance, et ainsi d’optimiser votre confort et votre consommation d’énergie. Il y a deux grandes façons de connecter vos radiateurs électriques, avec ou sans le fil pilote.

Premièrement, vous pouvez raccorder vos appareils grâce au fil pilote. Si votre installation électrique est aux normes, vous aurez dans toutes les prises destinées aux radiateurs un fil supplémentaire, le fil pilote. Lorsque vous installez un radiateur, vous devez le raccorder à ce fil. Ensuite, vous devez installer un petit boitier thermostat, qui vous permet de contrôler le réglage des vos appareils, et de passer d’un mode à l’autre.  

Deuxièmement, vous pouvez aussi connecter certains radiateurs électriques sans fil pilote. Dans la plupart des cas, il faut les connecter à internet via le wifi. Attention, pour cela, il faut que les radiateurs le permettent. En général, ce sont les radiateurs dernière génération, qui sont aussi plus coûteux à l’achat. Ensuite, une fois vos radiateurs connectés, vous pouvez les allumer, éteindre, régler, ou programmer la température à distance, grâce à une application installée sur votre ordinateur, tablette ou encore votre smartphone.

Voici les principales caractéristiques du radiateur électrique connecté :

  • Simplicité d’installation et d’utilisation grâce au wi-fi.
  • Offre un confort thermique optimal.
  • Permet de maîtriser votre consommation énergétique et des économies sur votre facture d’électricité.
  • Entre 500 et 1500€ en moyenne suivant les modèles.

Les alternatives au chauffage électrique

Comme nous avons pu le voir tout au long de ce guide, le chauffage électrique possède de nombreux avantages mais aussi quelques inconvénients. En effet, selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, Ademe, “le chauffage électrique coûte en moyenne 1 726€ par an, contre 1 415€ pour le chauffage au gaz ou 811€ pour le chauffage au bois. Découvrons-donc leurs caractéristiques.

Le chauffage au gaz, un confort de chauffe

Le chauffage au gaz désigne toutes les installations de chauffage central raccordées au gaz de ville. Il existe aujourd’hui trois types de chaudières à gaz : 

La chaudière à gaz classique

Elle fonctionne grâce au gaz qui entre en combustion dans la chaudière et chauffe l’eau du circuit de chauffage central.

La chaudière gaz basse température :

Elle fonctionne grâce au gaz qui entre en combustion dans la chaudière et chauffe l’eau à 40°C du circuit de chauffage central.

La chaudière gaz à condensation

Elle fonctionne sur le même principe que la chaudière à gaz classique, en revanche elle est plus performante et économique que cette dernière.

Voici les principales caractéristiques de la chaudière à gaz :

  • Très simple d’utilisation.
  • Assure la production de chauffage et d’eau chaude.
  • Entre 3500 et 7000€.

Le chauffage à bois, une solution économique

Il existe de nombreuses installations pour se chauffer au bois : les inserts, les poêles à bûches, à granulés et les chaudières à bois.

Voici les principales caractéristiques du chauffage à bois :

  • Énergie renouvelable
  • Apporte une ambiance conviviale et chaleureuse.
  • Très simple d’utilisation.

Le chauffage au fioul 

Le chauffage au fioul se compose d’une chaudière et d’une cuve dans laquelle est stocké le fioul ou le mazout (liquide permettant de chauffer votre foyer).

Voici les principales caractéristiques du chauffage au fioul :

  • Offre un large choix : chaudière fioul à condensation, à condensation modulante, micro-cogénération.
  • Intéressant pour les foyers qui ne sont pas raccordés au gaz de ville.
  • Certains modèles sont éligibles aux aides financières de l’Etat.
  • Investissement durable.
  • Faible risque de prendre feu.

Attention, ce mode de chauffage n’est pas adapté pour les constructions neuves ni pour les petits appartements. Généralement, c’est un mode de chauffage qui se trouve dans les anciennes bâtisses peu isolées. Par ailleurs, son prix fluctue en fonction du cours du pétrole !

Le chauffage solaire, un mode de chauffage écologique

Les trois types de chauffage solaires les plus connus sont les panneaux solaires à installer sur votre toit, le chauffe-eau solaire individuel pour produire uniquement de l’eau chaude sanitaire et enfin la pompe à chaleur qui chauffe votre foyer ainsi que l’eau sanitaire.

Voici les principales caractéristiques du chauffage solaire :

  • Assure la production de chauffage et d’eau chaude.
  • Chauffage économique et écologique.
  • Permet de chauffer des grandes surfaces.

Les aides disponibles pour l’installation de son chauffage

Depuis quelques années, l’État a mis en place plusieurs dispositifs afin de pousser les Français à investir dans un nouveau mode de chauffage plus économique et écologique :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) : pour tous achats de chauffages fonctionnant aux énergies renouvelables, vous pouvez bénéficier d’une aide financière qui rembourse à hauteur de 30% du montant des travaux.
  • La prime énergie : la prime énergie est une aide financière qui permet de recevoir jusqu’à 5000€ par chèque en fonction de la nature de vos travaux : isolation de votre logement, changement de votre système de chauffage etc.
  • L’éco prêt à taux zéro : l’éco prêt à taux zéro est tout simplement un emprunt bancaire sans intérêt qui aide à financer tous vos travaux de rénovation, comme par le changement de votre système de chauffage.
  • L’aide de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) : permet aux revenus modestes de bénéficier d’une aide financière pour des travaux de rénovation comme l’installation de chauffage.

Un projet ? Estimez le budget pour vos travaux grâce à notre simulateur ou contactez-nous au 07 57 90 29 27.

 

Menu