Rénovation énergétique : quelles aides financières?

Après cette année 2020 compliquée sur le plan sanitaire mais aussi économique et écologique, le gouvernement français a mis en place dans son plan de relance un budget destiné à la rénovation énergétique. Cette rehausse permettra à la fois une protection de l’environnement, une activité pour des professionnels et un meilleur confort de vie pour les particuliers. Ce plan prévoit 2 milliards d’euros sur 2021-2022 pour le dispositif Maprimerénov’.

Pourquoi rénover son logement?

La rénovation énergétique du logement permet :

  • Moins de déperdition de chaleur ;
  • Protection du logement ;
  • Diminution des frais liés à la facture énergétique ;
  • Protection de l’environnement.

Mais aussi :

  • Esthétisme ;
  • Modernisation.

Ainsi, rénover énergétiquement passe au travers de travaux comme l’isolation des murs ou des sols, le remplacement des systèmes de chauffage. Il s’agit de travaux visant à la diminution de la consommation énergétique. 

Ces travaux d’efficience énergétique permettent donc une réduction de la facture énergétique en réduisant les fuites de chaleur. Il s’agit donc d’un  investissement à long terme. Mais cet investissement peut coûter cher. Il existe donc plusieurs options pour financer l’intégralité du montant des travaux. Tout d’abord, il est possible de demander un prêt pour réaliser les travaux. Il suffit de se rapprocher d’une banque pour connaître son éligibilité à un crédit consommation. Ce prêt peut permettre de couvrir une partie ou l’intégralité des travaux. De plus, il est aussi recommandé de se renseigner à l’avance car de nombreuses aides sont mises en place par l’Etat pour accompagner les particuliers et les professionnels dans la rénovation énergétique. 

En effet, ces aides peuvent permettre d’alléger la facture qui se révèle rapidement élevée entre la matière première, la main d’oeuvre professionnelle et les travaux esthétique pour finaliser la rénovation.

Ainsi, encore plus de ménages français pourront rénover énergétiquement leur logement et protéger la planète tout en réduisant leurs factures. En effet, la rénovation énergétique est devenue un enjeu pour permettre un meilleur confort de vie, l’État aide donc financièrement les ménages à rénover énergétiquement leur logement.

Les aides à la rénovation énergétique

Rénover son logement est vu comme un acte en faveur du futur mais aussi en faveur de l’économie locale. Ainsi, l’Etat vient en aide aux ménages ou aux entreprises qui souhaitent rénover leur logement ou locaux.

Ces aides sont toutes soumises à des conditions mais certaines sont accessibles sans conditions de revenu.

Ainsi, voici les différentes aides, elles sont à destination des particuliers ou des propriétaires bailleurs :

L’éco-PTZ : le prêt à taux zéro

Il permet de financer à hauteur de 30 000€ différents travaux de rénovation d’énergie ; comme l’isolation, le remplacement des fenêtres et des portes fenêtres extérieures simple vitrage ; l’installation ou remplacement du système de chauffage ou d’une production d’eau chaude sanitaire avec source d’énergie renouvelable, la liste complète des travaux est visible sur le site du  service public).Ce prêt est une aide à destination de tous les ménages, sans condition de revenu. Elle s’adresse à tous les propriétaires d’une résidence principale (maison ou d’appartement) construite avant 1990. Il est également possible de demander une second éco-PTZ dans les 5 ans suivant l’émission du premier si la somme des deux prêts ne dépasse pas 30 000 €. Ce dispositif est valable jusqu’au 31 décembre 2021.

Maprimerénov’ : la prime qui remplace la CITE

Maprimerénov’ est un nouveau dispositif. Il s’agit d’une prime qui remplace la CITE. A partir de 2021, le CITE disparaît définitivement et MaPrimeRenov’ devient accessible à tous les ménages, aux propriétaires bailleurs et aux copropriétés, à différents niveaux d’aides selon leurs ressources. 

Les primes Certificats d’Économies d’Énergies

Les primes Certificats d’Economies d’Energie sont attribuées à tous les ménages français, sans condition de revenus, avec un montant variant en fonction des revenus. Les bénéficiaires de cette aide peuvent être propriétaires ou locataires de leur résidence principale ou secondaire. Ces primes sont versées par les fournisseurs d’énergie car ces derniers sont dans l’obligation légale d’inciter les particuliers à réaliser des économies d’énergie, sous peine d’une taxe supplémentaire.

L’exonération fiscale

L’exonération fiscale de 50% ou 100% de la taxe foncière est possible pour les particuliers grâce à la rénovation énergétique. Cette exonération s’applique pour une durée de 5 ans.

Enfin, il existe un crédit d’impôt pour une entreprise qui représente 30% des dépenses dans la limite de 25 000€. Cette aide permet aux entreprises de réaliser des travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique de leurs bâtiments. Par exemple, pour réaliser l’isolation, système de chauffage, ventilation mécanique, etc. Ce crédit est valable pour les dépenses engagées entre le 1er octobre 2020 et le 31 décembre 2021.

En tant que propriétaire d’une résidence principale ou secondaire, bailleur ou entreprise, il existe de nombreuses aides. Ces dernières permettant à tous, de rénover énergétiquement pour allier réduction des factures, implication des artisans locaux et écologie.

Un projet ? Estimez le budget pour vos travaux grâce à notre simulateur ou contactez-nous au 07 57 90 29 27.

 

Menu