L’art est-il bon pour la santé ?

L’art est-il bon pour la santé ?

Traverser les couloirs d’un hôpital ou d’une maison de retraite… En plus du contexte angoissant qui nous pousse à nous y rendre, l’environnement est particulièrement froid et austère, sans compter leurs odeurs si particulières.

Mais comment l’art peut-il renforcer la relation entre soignants, patients et lieux de soin ? L’intervention d’artiste sur les murs place le patient sur un autre registre que celui de la maladie ou plutôt la culture permet de retisser un lien, de remettre de l’humanité et de la sérénité dans un espace aseptisé.

« Le patient comme le soignant sont vus différemment et sont alors perçus comme des êtres sensibles et égaux, capables d’apprécier, ensemble, une œuvre. L’art procure aussi au patient un mode irremplaçable d’expression. Il participe ainsi, dans un processus de soin, à la reconquête d’une identité que la maladie a pu malmener », résume Roselyne Bachelot-Narquin.

Fresques, expositions, team building… De belles initiatives que l’on aimerait voir plus souvent.

Petite info : depuis un an, à Montréal, aller au musée peut vous être prescrit par votre médecin !

 

Un projet dont vous souhaitez nous parler ? Dites-nous tout par ici. Découvrez également Peint À La Main, notre nouveau site dédié aux fresques artistiques.

Menu